Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Enquête

Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Enquête réalisée par Bernard Reinteau

Sujets relatifs :

, ,
Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Les planchers techniques sont des composants quasi systématiques des locaux tertiaires ou techniques.

© Lenzlinger

Si la résistance à la charge et l'adaptation aux usages constituent les principaux axes de développement technique des gammes, la diversification des matériaux répond à des demandes plus design.

Constitué de vérins, traverses et dalles, un plancher technique est destiné à aménager un plénum au sol pour le passage des fluides : énergie, informatique, téléphonie, ventilation… Sa conception modulaire permet d'accéder aux installations en retirant les dalles de manière simple et sûre. Pour bien le choisir, il faut d'abord prendre en compte la hauteur du plénum, qui peut varier de 1,5 m, voire 1,8 m, dans le cas d'un local informatique, à 50 mm, voire 30 mm en tertiaire. Ensuite, connaître la charge statique (mobilier, baies informatiques) ou dynamique (trafic, chariots… ) afin choisir les sections de vérins, les profils de traverses et l'épaisseur des dalles ; l'environnement technique, notamment la charge d'électricité statique, afin d'assurer son écoulement avec des dalles adaptées à la mise à la terre via une tresse ; et enfin la sismicité du site.

Une offre riche de produits standard

Le segment français est en grande partie couvert par deux grands fournisseurs : Gamma Industries et Comey. « La majorité des marchés - très négociés -portent sur des volumes importants pour équiper de grands locaux techniques », indique Jérémy Delaneau, chez Comey. La diversité des demandes conduit les fournisseurs à segmenter leur offre selon la destination : les bureaux (open spaces, locaux informatiques simples, salles de marchés… ) ; les locaux techniques (informatique, téléphonie, laboratoires… ) ; les IGH avec les solutions M0 ; les salles blanches, la radiologie, qui nécessitent des solutions très techniques.

« Pour cette structure accessible rapportée dans un volume, les obligations sont très précises et l'expertise indispensable », souligne Rémi Sauvage, responsable de marchés plafonds, cloisons et planchers chez SFIC, filiale de Saint-Gogain, distributrice des gammes courantes du catalogue Gamma Industries. Les prescripteurs se concentrent en priorité sur les vérins et traverses, parce qu'ils doivent pouvoir supporter quatre fois la charge admissible du plancher. On distingue trois catégories de vérins : de faible hauteur, de 6 à 15 cm, basés sur de la tige filetée de 14 à 16 mm de diamètre et dotés de platines en acier profilé ; de dimension standard, de 15 à 35 cm, en tige filetée de 18 à 22 mm dans un tube en acier zingué ou en aluminium moulé, chaque pièce pouvant reprendre de 2 t à 4 t ; de grande hauteur, de 35 à 150 cm, voire plus, en tube d'acier zingué - carré ou rond - ou en aluminium moulé, d'une section de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°376

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

Au mois de juillet ont été validés les projets de 20 quartiers mobilisant près de 820 millions d’euros de concours financiers de l’Anru. Le comité d’engagement national de l’Agence[…]

01/08/2019 |
Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Réparer la ville

Evénement

Réparer la ville

Plus d'articles