Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Diminution des COV émis par les peintures

Sujets relatifs :

Diminution des COV émis par les peintures

Les peintures sont très souvent citées, parmi les produits « à risques », car elles libèrent des COV lors de leur utilisation. Ces composés organiques volatiles ont la fâcheuse propriété de participer à l’effet de serre et ne sont pas sans risque pour la santé des peintres qui les respirent à longueur de journée. C’est la raison pour laquelle, ces produits sont dans le collimateur des pouvoirs publics et des instances européennes. Ainsi, l’arrêté du 29 mai 2006 a repris la directive européenne et précisé les teneurs maximales en COV dans les différentes familles de produits. La réduction des COV dans les peintures a été prévue en deux étapes :

au 1er janvier 2007, une première réduction a été opérée ; • depuis le 1er janvier 2010, les exigences sont devenues plus drastiques puisque l’objectif est de réduire les émissions de COV dans les peintures de 50 % par rapport au niveau 1990.Le tableau ci-joint montre les efforts réalisés par les fabricants en ce sens. Il montre également que si les phases « solvant » sont de loin les plus concernées par ce problème, les phases « aqueuses » (dites à l’eau) n’en sont pas exemptes. En effet, ces dernières contiennent toujours un petit pourcentage de solvants du type éthers de glycol, agent de coalescence qui favorise la formation du film de peinture lorsque l’eau s’évapore.En Europe, les peintures et ­dérivés représentent 3 % des émissions de COV d’origine humaine.

Teneurs en COV maximum autorisé pour certains vernis et peintures
Catégories a et bTypeTeneur en COV (g/l)Depuis le 1/01/07Teneur en COV (g/l)À partir du 1/01/10
Murs et plafonds intérieursBrillant inférieur ou = 25 à 60Aqueux7530
Murs et plafonds intérieursBrillant inférieur ou = 25 à 60Solvant40030
Murs et plafonds intérieursBrillant supérieur 25 à 60Aqueux150100
Murs et plafonds intérieursBrillant supérieur 25 à 60Solvant400100
Catégorie c
Murs extérieurs support minéralAqueux7540
Murs extérieurs support minéralSolvant450430
Catégorie d
Peintures intérieures et extérieures pour finition et bardage bois ou métalAqueux150130
Peintures intérieures et extérieures pour finition et bardage bois ou métalSolvant400300
Catégorie e
Vernis et lasures intérieur/extérieur pourfinitions, y compris lasures opaquesAqueux150130
Vernis et lasures intérieur/extérieur pourfinitions, y compris lasures opaquesSolvant500400
Catégorie f
Lasures non filmogènes int. ou extérieuresAqueux150130
Lasures non filmogènes int. ou extérieuresSolvant700700
Catégorie g
ImpressionsAqueux5030
ImpressionsSolvant450350
Catégorie h
Impressions fixatricesAqueux5030
Impressions fixatricesSolvant750750
Catégorie i
Revêtements monocomposant à fonctions spécialesAqueux140140
Revêtements monocomposant à fonctions spécialesSolvant600500
Catégorie j
Revêtements bicomposants à fonctions spéciales en utilisation finale spécifique (sols...)Aqueux140140
Revêtements bicomposants à fonctions spéciales en utilisation finale spécifique (sols...)Solvant550500
Catégorie k
Revêtements multicoloresAqueux150100
Revêtements multicoloresSolvant400100
Catégorie l
Revêtements à effets décoratifsAqueux300200
Revêtements à effets décoratifsSolvant500200

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Afin de réduire l’émission de CO2 de ses produits, Spurgin Leonhart a développé sa propre formulation de béton bas carbone de type CEM IV. Il propose également des murs moins épais et envisage des premurs béton et biosourcés.Pour...

Fin de partie pour les tours ?

Fin de partie pour les tours ?

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable

Des débouchés pour les eaux d’exhaure

Des débouchés pour les eaux d’exhaure