Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Des teintes sombres, même côté soleil

Sujets relatifs :

Des teintes sombres, même côté soleil

© (Doc. STO Clermont-Ferrand)

Brun, rouge, gris… voilà des teintes qui, en peinture et en enduit, étaient jusqu’à présent proscrites pour les façades ensoleillées. Car les pigments sombres absorbent le rayonnement solaire et le revêtement s’échauffe puis s’altère sous l’effet de dilatations successives. Mais de nouvelles technologies, qui intègrent des pigments particuliers capables de réfléchir les rayons infrarouges plutôt que de les retenir, font leur entrée sur le marché. C’est le cas d’Ultime Color chez Weber pour les enduits minéraux (gammes Pral F et Terranova), ou encore, pour les peintures mates acryliques, StoColor X-black chez STO et Outside Unlimited Colors chez Seigneurie. Ces produits atteignent des teintes soutenues ou foncées, tout en présentant un coefficient d’absorption solaire inférieur à 0,7 et un taux de réflexion supérieur à 30 %. Ils respectent donc les exigences réglementaires définies dans le DTU 59.1 (peintures) et le CPT 3035 (isolation thermique extérieure par enduit mince).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Projet Bélénos, ça avance

Projet Bélénos, ça avance

Le projet Bélénos, porté par les industriels Systovi (Loire-Atlantique) et Voltec Solar (Bas-Rhin), se concrétise. L’ambition est de faire émerger un leader du solaire français avec une capacité de production d’électricité de...

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

En verre et contre tout

En verre et contre tout