abonné

Des portes tout feu tout flamme

Steve Carpentier

Sujets relatifs :

Des portes tout feu tout flamme

Porte va-et-vient DAS pare-flammes de MAF Atlantique.

© Emmanuel Ligner/MAF Atlantique

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Les industriels proposent des menuiseries qui misent sur l'esthétique et la facilité de mise en œuvre. Tout en garantissant toujours plus de sécurité face au risque d'incendie.

Comment marier sécurité incendie et qualité architecturale ? C'est le défi auquel sont confrontés les fabricants de produits destinés à limiter la propagation des flammes dans les bâtiments. Avec un leitmotiv : rendre invisibles des éléments souvent perçus comme encombrants et inesthétiques. C'est le cas notamment dans le domaine des menuiseries, fer de lance de la protection incendie, le bloc porte et la cloison vitrée constituant le gros du marché des dispositifs coupe-feu. Réduction des profilés, augmentation des volumes de vitrages, finesse des accessoires sont au menu des innovations lancées par les industriels. Une équation présente notamment dans les IGH, un secteur sur lequel MAF Atlantique, spécialiste du prêt-à-poser, notamment en menuiserie acier coupe-feu, est très présent. L'entreprise a récemment étendu son offre à l'aluminium. Une réponse uniquement esthétique pour compléter son offre acier. Laquelle continuera d'être la norme pour la porte coupe-feu 2 h de grande hauteur, la porte coulissante, ou encore la porte va-et-vient.

«[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles