Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

Des modes opératoires toujours plus performants

Des modes opératoires toujours plus performants

La grande majorité des façades amiantées peuvent être recouvertes du vêtage Myral. La condition est de pouvoir fixer les panneaux avec des chevilles.

© Photos Myral

Face à l'ampleur de la tâche, des solutions sont mises au point pour désamianter ou pour recouvrir les éléments contaminés. Cette avancée des techniques et l'amélioration des outils permettent de gagner en productivité et en sécurité.

Le mode opératoire de travaux sur site en présence d'amiante est bien connu. Le personnel sur site doit porter des protections, les poussières d'amiante sont aspirées à la source, il faut des sas, des protections, des extracteurs et des analyseurs du taux de poussière dans l'air. L'utilisation de sacs à manche permet de réaliser un confinement limité sur conduits et canalisations avec isolement des déchets de matériaux amiantés à l'intérieur du sac. Les ponceuses rectifieuses pourvues d'une tête cyclonique enlèvent la colle amiantée au sol et évite le colmatage. « Parmi les mauvaises pratiques, lors du démoussage de toiture avec fausses ard+oises ou plaques amiantées, il faut éviter de retirer la mousse à sec, proscrire le décapage haute pression et ne pas casser les plaques pour éviter de contaminer les locaux avoisinants. Les trois recommandations principales sont d'humidifier les fixations pour travailler, de démonter sans casser et d'aspirer les poussières à la source », confie Dominique Payen, responsable du domaine risque chimique et environnement à l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP).

Analyser les risques

« La réglementation demande de procéder à une analyse préalable du risque sur un projet, de faire un diagnostic afin d'organiser le chantier. L'état de dégradation du matériau rencontré doit être expertisé et il faut[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°361

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Les gares passent en classe confort

Dossier

Les gares passent en classe confort

Conjuguant projet de transport et projet urbain, les gares françaises, rénovées ou nouvellement construites, doivent s'adapter à l'évolution des usages - intermodalité, mobilité,[…]

21/12/2018 | ERP
Dossier gares (1/5) - Nécessaires cures de jouvence

Dossier

Dossier gares (1/5) - Nécessaires cures de jouvence

Dossier gares (2/5) - Espaces à vivre et à parcourir

Dossier

Dossier gares (2/5) - Espaces à vivre et à parcourir

Dossier gares (3/5) - Organiser l'affluence des voyageurs

Dossier

Dossier gares (3/5) - Organiser l'affluence des voyageurs

Plus d'articles