Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Des logements sociaux autonomes en énergie

Félicie Geslin
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des logements sociaux autonomes en énergie

© Agence Lykken

NoviliaSun est un concept constructif proposé par Plurial Novilia visant à créer des bâtiments collectifs autosuffisants qui va être expérimenté dans l’agglomération rémoise.

Dans la commune du Bétheny (51), au cœur du projet d’aménagement des Promenades de Damoiselle, le bailleur social Plurial Novilia (groupe Action Logement) lance NoviliaSun, un programme de 14 logements répartis dans deux immeubles collectifs conçus pour capter, stocker et distribuer l’énergie solaire à des fins d’autoconsommation. À travers cette opération pilote, l’objectif avoué du bailleur est d’anticiper les contraintes législatives que l’Union européenne devrait imposer dans les prochaines années pour maîtriser les émissions de GES du secteur de la construction et de poser les premières bases de l’habitat de 2050. Cela passe par la production de bâtiments capables de subvenir à plus de la moitié de leurs propres besoins en énergie (chauffage, électricité), en tablant sur l’écoconception, l’écoconstruction et enfin, l’écogestion forfaitaire (avec un engagement de loyer fixe sur 5 ans ou plus, incluant loyer, électricité, chauffage et service de voiture électrique en autopartage).

High low tech

La conception relève d’une démarche de high low tech telle qu’inspirée par l’Allemand Timo Leukefeld, spécialiste en autonomie énergétique et consultant sur le projet, consistant à coupler des principes bioclimatiques ancestraux (orientation pour bénéficier du meilleur ensoleillement) avec la recherche d’inertie de l’enveloppe (planchers massifs et murs de refends plus épais que la normale), et des équipements spécifiques mais peu nombreux, de manière à économiser sur les coûts d’entretien des systèmes. « L’énergie sera fournie par des panneaux solaires installés en toiture, formant ombrières au-dessus des espaces partagés », enchaîne l’architecte Geoffroy Corpelet (agence Lykken).

Des modes de stockage variables (notamment batteries) sont également prévus ainsi qu’un déphasage énergétique pour du free cooling. A l’autonomie énergétique s’ajoute la recherche de sobriété carbone, et notamment de matériaux moins émissifs : « les bâtiments seront en ossature bois avec une isolation paille, ou en brique, mais des recherches sont actuellement menées autour d’un mélange intégrant paille et terres de chantier, ainsi que d’un béton de craie, dans une logique d’économie circulaire », souligne Alain Nicole, directeur général de Plurial Novilia. « Il va de soi que le coût au mètre carré sera plus élevé que pour les opérations classiques d’un bailleur social, mais l’enjeu sera de capitaliser sur cette expérimentation pour ensuite s’inscrire dans une logique d’industrialisation », assure Bruno Arcadipane, président d’Action Logement. Le dépôt du PC est prévu pour le premier trimestre 2021 et un démarrage des travaux dans le courant du second semestre, pour une livraison estimée en 2023.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bertrand Bedel, nouveau président du Cerib

Nomination

Bertrand Bedel, nouveau président du Cerib

Bertrand Bedel vient d’être élu à la présidence du Cerib pour trois ans. Il succède à Philippe Gruat, président depuis 2018. Engagé de longue date dans l’industrie du béton, Bertrand Bedel est membre du conseil...

27/01/2021 | Béton
Industries de la construction : bilan et perspectives

Industries de la construction : bilan et perspectives

« Créer des modèles de construction simples associant les matériaux »

« Créer des modèles de construction simples associant les matériaux »

RE2020 : avis favorable du CSCEE

RE2020 : avis favorable du CSCEE