Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Data centers (3/3) – Des installations sous surveillance

Data centers (3/3) – Des installations sous surveillance

DGLux de DGLogik permet de faire du suivi des baies en température et hygrométrie avec une visualisation 3D.

© Acuity Brands Inc

L'exploitation des data centers requiert une fiabilité constante. La supervision en temps réel est assurée au moyen d'un réseau de sondes et de compteurs.

La GTB permet de suivre et de piloter en temps réel les consommations du data center. Cela permet de répercuter les alertes, détecter les dérives et réguler en finesse le débit et la température de l'air froid soufflé dans la salle informatique, au travers d'une architecture classique avec des automates par salles dialoguant avec une supervision centralisée. « La différence de température de refroidissement de l 'air soufflé est variable suivant les zones des salles informatiques en fonction des process qui génèrent plus ou moins de chaleur ( calculs scientifiques ou serveurs de fichiers). Il faut donc une GTB qui puisse réguler par zones le débit et la température de différentes manières : par free cooling (par exemple, geocooling seul) ou par active cooling (par exemple géothermie et PAC) », explique Jean-Baptiste Bernard, gérant de Ecome, bureau d'études spécialisé en géothermie. Pour aller plus loin, les données des capteurs et de comptage mises à profit par la GTB pour l'exploitation quotidienne peuvent être envoyées à intervalle régulier au[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°371

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

L'enfance de la ville

L'enfance de la ville

Ce week-end, 1700 enfants de maternelles et primaires du Xe arrondissement de Paris ont exposé leur ville imaginaire à partir de d'une tonne d'argile fournie par les membres de la Fédération française[…]

20/11/2018 |
Le bois et le biosourcé en route pour les JO 2024

Le bois et le biosourcé en route pour les JO 2024

Un configurateur FDES béton compatible E+C-

Un configurateur FDES béton compatible E+C-

Quatre ans et 10 millions pour le plan BIM 2022

Quatre ans et 10 millions pour le plan BIM 2022

Plus d'articles