Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Des éoliennes intégrées aux pylônes existants

Sujets relatifs :

Des éoliennes intégrées aux pylônes existants

Un nouveau concept d’intégration d’éoliennes sur des pylones existants permettrait d’accroître le rendement énergétique, tout en préservant l’espace visuel.

Alors que La France prévoit de décupler son parc éolien à l’horizon 2015, le problème de leur intégration paysagère soulève déjà de nombreuses polémiques. Grincements de dents souvent justifiés, la politique actuelle misant principalement sur la construction de parcs à échelle industrielle, dont l’implantation dans des zones sensibles, ne paraît pas toujours judicieuse, alors que parallèlement rien n’est fait pour encourager le petit éolien. Le concept Wind-it développé par le bureau d’études Elioth (groupe Iosis), en partenariat avec le cabinet d’architectes Encore Heureux est donc particulièrement séduisant à plus d’un titre. L’idée ? Intégrer des éoliennes sur des structures déjà existantes, en l’occurrence les milliers de pylônes électriques qui peuplent notre paysage quotidien, en privilégiant ainsi l’accumulation de petits générateurs éoliens plutôt que des infrastructures ponctuelles très volumineuses ! « Selon les premières simulations, l’équipement d’un tiers des pylônes du territoire hexagonal permettrait de générer environ 15 TWh par an, soit l’équivalent de l’énergie électrique produite par deux tranches nucléaires de 900 MW », explique Raphaël Ménard, directeur d’Elioth. Autre avantage : l’utilisation de machines à axe vertical de type Darrieus. Autrement dit : des éoliennes capables de fonctionnner indépendamment de la direction du vent, mais surtout quelle que soit sa vitesse (contrairement aux éoliennes classiques dont le fonctionnement est interrompu à partir de 90 km/h). Une donnée très importante en terme de rendement énergétique si l’on sait que la puissance fournie est proportionnelle au cube de la vitesse ! Les éoliennes Darrieus sont également moins bruyantes car elles ne génèrent pas d’effet de sifflement d’extrémité de pâles. « Ce concept de greffon permettrait également d’éliminer les pertes en ligne qui interviennent durant le transport de l’électricité », ajoute Raphaël Ménard, des déperditions que l’on peut chiffrer à environ 7 %. Dans la pratique ce système serait proposé en deux versions : un « plug » éolien, conçu pour venir se greffer sur les infrastructures existantes et décliné en différents modèles selon les types de pylônes (basse, moyenne ou haute tension), et une structure au look carrément innovant, dans laquelle le module éolien serait intégré dès la phase de construction, pour l’implantation de nouveaux réseaux. Ce concept, qui permet de mutualiser l’empreinte environnementale des deux fonctions – production et distribution – diminue par ailleurs le problème d’intermittence inhérent à la plupart des énergies renouvelables. En jouant la dissémination, « on élimine ce handicap technique car il est très rare, statistiquement parlant, que le potentiel éolien soit nui, à un instant t, sur l’ensemble d’un territoire de grande échelle », conclut Raphaël Ménard.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°274

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

Pas de rupture technologique, mais des améliorations continues pour construire ou réhabiliter plus vite et mieux. Jeudi 17 janvier au matin, nous avons entamé l’exploration des halls A du salon BAU 2019. Ils sont[…]

18/01/2019 | IsolationActualité
"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

 "Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

"Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Plus d'articles