abonné

Déplacer pour gagner en surface, Paris XIIIe

Déplacer pour gagner en surface, Paris XIIIe

Outre une question de calcul de surface complexe à résoudre, ce projet a dû se plier aux exigences des Architectes des bâtiments de France en termes d'intégration visuelle.

© David Foessel

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Pour cet appartement de 35 m² surélevé avant la loi Alur, aucune surface de plancher n'a pu être ajoutée, la surface maximale était déjà atteinte en raison du COS. Cette limitation a été contournée en jouant sur les surfaces inutiles. Le comble ne présentait, en effet, qu'une bande de 80 cm de large d'une hauteur égale ou supérieure à 1,80 m. Une partie a donc été reconvertie en terrasse accessible (15 m2 ), ce qui a permis de regagner de la surface habitable. Celle-ci a été transférée dans l'espace central, où la toiture a été rehaussée avec une ossature bois pour créer un bureau de 8 m2. Une chape de béton a été coulée sur le plancher supérieur existant, renforcé pour l'occasion avec un profilé métallique. Les cheminées existantes ont été prolongées ou supprimées. Les ABF ayant imposé une continuité avec les autres bâtiments, la terrasse a dû être habillée de plaques Aquaplanel peintes pour simuler un effet de maçonnerie.

[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.