Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

Déchets ménagers : améliorer la collecte et encourager le tri

Déchets ménagers : améliorer la collecte et encourager le tri

Installée à Drancy (93) sur la plateforme de tri de la cité Paul Vaillant-Couturier, une machine de récupération et compactage des bouteilles en plastique et canettes métalliques permet aux occupants des logements d'économiser sur leurs charges locatives.

© Tomra

La gestion des déchets pèse lourd sur le budget des collectivités.

Les bailleurs sociaux sont mobilisés sur les enjeux de la collecte sélective et du compostage collectif via des solutions connectées.

Des poubelles avec puce électronique ou étiquette d’identification par radio fréquence… La solution est développée depuis longtemps pour mieux gérer l’enlèvement des déchets. Elle permet de mesurer la fréquence de vidage, voire de connaître le poids collecté selon l’équipement des bennes de ramassage. Objectif premier : rationaliser les tournées des véhicules et/ou modifier l’implantation des conteneurs extérieurs, suivre l’entretien et le nettoyage. Mais la technologie peut aussi conduire à une taxe d’enlèvement des ordures ménagères dite « incitative », modulée en fonction du principe pollueur-payeur. De façon plus récente, il est possible d’intégrer des systèmes qui évaluent le niveau de remplissage. Cela peut être une simple serrure électronique, déclenchée sur présentation d'une carte, d'un badge ou d'un smartphone, qui comptabilise le nombre d'ouvertures de la benne. Il existe également des capteurs à ultrasons : fixés dans le couvercle, ces « télémètres » miniaturisés estiment la hauteur d'empilement des déchets.

Intéresser les locataires à la collecte

Disposer d'un suivi du remplissage des bennes, c'est bien. Encourager l'usager dans une démarche de tri, c'est encore mieux. Spécialisée dans les équipements de recyclage, la société d'origine norvégienne Tomra propose ainsi des machines susceptibles d'être ajoutées aux plate-formes extérieures de collecte. L'une d'elles a été implantée fin 2013 à Drancy (93), sur le site de la cité Paul Vaillant-Couturier, gérée par l'OPH de la ville. Il s'agit d'un automate qui récupère les bouteilles en plastique, canettes et boîtes de conserve métalliques, les compacte et les stocke dans un conteneur enterré avec contrôle de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°362

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

Énergie, économies, qualité de vie et respect de l’environnement sont autant de domaines dans lesquels cette réalisation exemplaire, présentée ce jeudi 18 avril dans le 12ème arrondissement,[…]

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Plus d'articles