abonné

De la géothermie en chaud et froid pour le futur Village Olympique

Stéphanie Obadia

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

De la géothermie en chaud et froid pour le futur Village Olympique

© Groupement CDC, CDC Habitat, Icade Promotion

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Onze puits seront forés d'ici la fin de l'année au coeur du Village des athlètes et de la future ZAC Pleyel pour utiliser l'énergie de la terre. Elle permettra d'assurer 68% du réseau de chaleur et de froid pour plus de 650 000 m2 de bâtiments

Le futur Village des athlètes des Jeux de Paris 2024 et la future ZAC Pleyel seront alimentés en énergies locales et renouvelables. La géothermie superficielle (à une profondeur d’une centaine de mètres) permettra d’assurer 68 % du réseau de chaleur et de froid pour plus de 650 000 m² de bâtiments. D’une puissance installée de 4 MW, elle sera complétée par des thermo-frigo-pompes. Au total, toutes ressources confondues, seront produits 26,7 MW de chaud et 9,7 MW de froid en puissance installée (soit un total de 36,4 MW de chaud-froid). Onze puits seront ainsi forés au sein du quartier pour utiliser l’énergie de la terre et la convertir en chaleur ou en froid. Les travaux de forage vont démarrer dès la fin de l’année 2020. « La difficulté est de pouvoir espacer les zones de forages les uns des autres : à savoir trois producteurs et 8 injecteurs », indique Nicolas Monneyron responsable géothermie et innovation au sein d’Engie Solutions et expert global d’Engie en géothermie. Une[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles