abonné

Couverture végétalisée complexe à Lascaux IV

Couverture végétalisée complexe à Lascaux IV

Environ 2 630 m² de toiture avec une pente comprise entre 5 à 15 % et environ 188 m² entre 30 à 40%

© SNEI

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Le nouveau bâtiment du Centre international de l'art pariétal, dit Lascaux IV, qui ouvre en décembre 2016, est doté de toitures végétalisées de forte pente avec isolation inversée et étanchéité sur bacs collaborants.

Le Centre international de l'art pariétal est un long bâtiment de 170 mètres semi-enterré au pied de la colline de Lascaux, en Dordogne. Son ossature est en béton armé et mixte acier-béton. Le macrolot gros œuvre a été confié à Lagarrigue, du groupe NGE. L'étanchéité de la toiture de béton de 8 000 m² sur charpente métallique a été prise en charge par l'entreprise SNEI. Cette toiture-terrasse, qui culmine au dessus de la vallée à une hauteur moyenne de huit mètres, est en partie végétalisée et partiellement accessible au public. Le CSTB et le bureau de contrôle Socotec ont retenu plusieurs points singuliers de la toiture de ce chantier comme objets principaux de la demande d'Atex, dont l'étanchéité en adhérence sur bacs collaborants, l'isolation inversée sur toiture de pente supérieure à 5 % et la conception de l'étanchéité des potelets de maintien des terres spécifique au projet. L'Atex porte aussi sur la végétalisation de toiture sur un élément porteur de pente de 0 à 40 %,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Ehpad connecté : la rénovation domotique

Ehpad connecté : la rénovation domotique

En pleine rénovation, une résidence senior s’est équipée de la solution domotique Nice Smart Home. Les parties prenantes se disent ravies : gain d’autonomie pour les résidents, gain de temps pour le personnel, et même optimisation...

28/11/2022 | LogementMaine-et-Loire
Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Plus d'articles