Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

COUVERTURE Esthétique et ingéniosité pour des tuiles en alliage zinc-titane

Sujets relatifs :

COUVERTURE Esthétique et ingéniosité pour des tuiles en alliage zinc-titane

Fabriquée et commercialisée en Italie, la nouvelle tuile de Sopréma, la Sopratuile ZT Compact, devrait arriver en France. Ce module sert à couvrir des toitures dont la pente est au minimum de 19°. Chaque bardeau, mesurant 100 x 34 cm, par 5 mm d’épaisseur, se compose de deux armatures en fibres de verre imprégnées de bitume oxydé deux faces, sur lesquelles sont déposés, en surface, une feuille métallique en alliage zinc et titane et, en sous-face, un film protecteur en polypropylène. Sur chacun, une bande longitudinale de 2 cm, non couverte d’alliage, est munie d’un ruban adhésif, appliqué sur la surface bitumée. La mise en œuvre doit s’effectuer par une température supérieure à 10°C. Avant la pose, les bardeaux doivent être légèrement courbés et chauffés, pour mieux s’adapter à la forme de la toiture. Sur le toit, un marquage est effectué, en traçant une première ligne parallèle à la gouttière, située à 34 cm, suivie d’autres lignes perpendiculaires, tous les 50 cm. On applique une bande de mastic bitumineux le long de la rive. Montées sur le toit, les tuiles sont positionnées bord à bord, suivant le calepinage établi. Chacune est clouée, sur son pourtour, par six clous. Ces derniers sont fixés sur les supports en bois continus, lisses et propres, pour une bonne adhérence. Avant la pose de la seconde rangée, on ôte le film adhésif apposé sur la partie haute des bardeaux pour le collage des bardeaux de recouvrement. La pose se poursuit ainsi, rang par rang, côté montée. Au faîtage, une bande autoadhésive Soprasolin assure l’étanchéité avant la mise en place des derniers bardeaux, fixés en chevauchement par deux clous. Il ne reste alors qu’a retirer le film protecteur de chaque tuile.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Un contrat CCMI digital développé par la Capeb

Un contrat CCMI digital développé par la Capeb

La Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb) vient de développer le premier Contrat de Construction d'une Maison Individuelle (CCMI) 100 % digital afin de permettre aux artisans du bâtiment d'accéder...

L’ITE garde le cap et poursuit sa progression

L’ITE garde le cap et poursuit sa progression

Chaudière gaz nouvelle génération

Chaudière gaz nouvelle génération

NGE Connect(é) à la smart city

NGE Connect(é) à la smart city