Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Contribuer à l’amélioration du cadre de vie

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Contribuer à l’amélioration du cadre de vie

Plusieurs associations professionnelles se sont fédérées autour de l’Ordre des Géomètres-Experts pour lancer un Observatoire national du cadre de vie.

En concertation avec sept organisations professionnelles (Conseil national de l'Ordre des Architectes (CNOA), Office Professionnel de Qualification des Urbanistes (OPQU), Union Nationale des Aménageurs (UNAM), Fédération Française du Paysage (FFP), Association Française Interprofessionnelle des écologues (AFIE), Fédération des Schémas de cohérence territoriale (FÉDÉSCOT) et Barreau de Paris), l’Ordre des Géomètres-Experts (OGE) a lancé un Observatoire national du cadre de vie (ONCV), doté d’un site web associé. Pour ses membres fondateurs, cet observatoire sera un espace de travail et d’échanges sur le cadre de vie, qui pourra s’ouvrir à des membres associés experts - universitaires ou chercheurs -, voire à des personnalités politiques.

Une première enquête

En préambule de leur démarche, les fondateurs de l’Observatoire ont fait réaliser par OpinionWay une enquête sur les Français et leur cadre de vie. Menée auprès d’un échantillon de 1010 personnes représentatives de la population, celle-ci montre en premier lieu que la notion de cadre de vie est polysémique pour l’opinion publique : pour 28% des répondants, le principal critère pour l’évoquer étant « l’argent, le pouvoir d’achat », avant celui du bien-être (23%) ou bien du domicile (17%). Toutefois, les Français s’estiment globalement satisfaits du cadre de vie dans leur quartier (84%) et dans leur commune (83%), même si leur niveau de satisfaction diminue lorsqu’il s’agit du cadre de vie sur le lieu de travail (69%). Parmi les éléments contribuant le plus à la satisfaction globale, figurent en bonne place la sécurité, la propreté, le calme, la place occupée par le bâti, l’environnement, la vie associative. Est en revanche pointé, par 44% des répondants, le manque de desserte des quartiers de résidence par les transports en commun (malgré des disparités territoriales). Autre enseignement de l’enquête : la surface du logement (54%) et son isolation thermique (49%) sont les principaux facteurs de satisfaction du logement… contre 16% pour l’esthétique architecturale. Enfin, la maison individuelle demeure le type de logement préféré de 80% des Français. Les résultats de cette enquête devraient permettre de déterminer les axes de travail de l’Observatoire dans les prochains mois. L’objectif : mettre en commun les données dont disposent les instances professionnelles impliquées pour construire une vision qualitative du cadre de vie et pouvoir influencer les décideurs dans ce sens.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les collectivités s'expriment sur la smart city

Les collectivités s'expriment sur la smart city

Birdz, acteur de l'IoT environnemental avec près de 6 millions d'objets communicants déployés à travers le monde, dévoile les résultats d'une étude "Ville du Futur",[…]

Yann Ditsch, nouveau directeur général France de Knauf Insulation

Nomination

Yann Ditsch, nouveau directeur général France de Knauf Insulation

Une nouvelle unité de cogénération à partir de biomasse dans le giron de Coriance

Une nouvelle unité de cogénération à partir de biomasse dans le giron de Coriance

Alterea Groupe lève 5 M€ auprès de Paris Fonds Vert

Alterea Groupe lève 5 M€ auprès de Paris Fonds Vert

Plus d'articles