abonné

Continuité moderniste

Continuité moderniste

Le choix de la préfabrication répondait à une recherche de rationalité et de prolongement de l'existant, et permettait de limiter l'intervention en site occupé.

© Yohan Zerdoun/Atelier Martel

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Hôpital Suisse, Issy-les-Moulineaux (92)

La restructuration (1 270 m2) et l'extension (1 400 m2) de l'Hôpital Suisse de Paris, à Issy-les-Moulineaux (92), permettent de redonner de la cohérence et de la fluidité à cet établissement de réadaptation dédié aux séjours de longue durée. Le projet en R+2 proposé par les architectes de l'Agence Martel prolonge latéralement le bâtiment des années 70, avec une échelle plus réduite et une légère mise en retrait par rapport à la façade principale. L'exosquelette en béton blanc s'inspire de l'architecture moderniste de la construction d'origine. Il en conserve le rythme, la matière, tout en jouant de variations au niveau des éléments structurels. La rationalité de la structure est à l'image de la démarche de conception qui permet de repenser le fonctionnement de l'hôpital, d'offrir davantage de chambres simples, tout en conservant la capacité initiale de 119 lits, et de mutualiser plusieurs unités de soin.

Le travail sur la répétitivité structurelle, les trames et la préfabrication constructive sont un moyen de privilégier le confort et les qualités d'usage, d'aménager de très grandes baies dans les chambres et une terrasse plantée sur le toit, avec une vue panoramique sur Paris.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.