abonné

Dossier

Construire en terre, qui l'eût cru?

Construire en terre, qui l'eût cru?

Mise en œuvre du pisé sur le chantier du groupe scolaire Myriam-Makeba, à Nanterre (92) (voir visuels A et B p. 51).

© Frédéric Delangle

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La terre crue pourrait devenir une manne pour le secteur de la construction. À condition de dépasser les freins technico-réglementaires et économiques qui contraignent aujourd'hui sa mise en œuvre.

Principale composante de nos sous-sols, la terre est une ressource disponible sur l'ensemble du territoire. Particulièrement médiatisée en métropole depuis qu'un projet d'envergure, Cycle Terre (1), vise à démontrer le potentiel de réemploi des déblais du Grand Paris, la terre crue, qui dans les siècles passés a été utilisée comme matériau de construction avant de se marginaliser au cours des dernières décennies, suscite à nouveau l'intérêt du secteur de la construction.

Dans la perspective d'une future réglementation environnementale, son bilan carbone y est évidemment pour beaucoup, puisque, entre autres atouts, elle ne nécessite pas de combustion pour sa production. Si la communauté scientifique (2) consacre à la terre crue des travaux depuis plusieurs années, ce n'est qu'en 2013 que le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie s'est mobilisé en faveur du développement de la filière, à travers une étude (3) de ses freins et la proposition d'un plan d'action pour les lever.

Le pisé est utilisé[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles