Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

CONCEPTION Une maison en 2 h top chrono

Sujets relatifs :

CONCEPTION Une maison en 2 h top chrono

Comment répondre aux demandes d’accession à la propriété et aux besoins de création en matière d’habitats sociaux quand les prix de l’immobilier flambent ? L’une des réponses pourrait venir de l’entreprise Bodard Construction (Vendée), avec son concept de maisons individuelles Inov, en collaboration avec l’architecte ­Philippe Masliah et en partenariat avec l’Apave. L’idée ? Utiliser le savoir-faire de l’entreprise en matière de construction modulaire et d’industrialisation pour proposer des modèles de 80, 120 ou 140 m2, déclinés à partir d’un module standard de 13 x 3,50 m. Le tout pour un prix de 900 à 1 300 e TTC/m2, selon la gamme d’équipements (light ou cossu) retenue. ­Chacun de ces éléments de 16 t, fabriqués selon les techniques de la filière sèche (ossature métallique composée de profilés en acier zingués ou galvanisés) est ensuite transporté par semi-remorque jusqu’au terrain viabilisé, puis installé sur des plots de fondations en béton (de 6 à 8 par module), et assemblé par boulonnage. Le tout en 2 h top chrono, constat d’huissier à l’appui, pour une maison individuelle de 80 m2 (3 h pour la version en 140 m2) ! En effet, tous les équipements de chauffage, de ventilation et d’électricité, les sanitaires, les éléments de cuisine ont été préalablement intégrés en usine. Si l’idée de base consiste à proposer une maison accessible au plus grand nombre, Bodard Construction n’a pas pour autant lésiné sur la qualité. Côté isolation, le plancher reçoit des panneaux en polyuréthanne de 47 mm d’épaisseur, revêtus d’un parement multicouche étanche, qui garantit une résistance thermique élevée. L’isolation des parois verticales est assurée, à l’extérieur, par des panneaux sandwich 60 mm constitués de deux parements en acier galvanisé et d’une âme en laine de roche haute densité avec, à l’intérieur, des panneaux en laine de verre de 100 mm. Pour les menuiseries, Bodard Construction a opté pour des fenêtres et portes-­fenêtres (coulissantes ou oscillo-battantes) à grand clair de vitrage. Les huisseries, en aluminium laqué munies de double vitrage à faible émissivité, sont associées à des volets roulants à lames aluminium double paroi. Après le succès des deux prototypes, Bodard Construction a agrandi de 12 000 m2 son usine. La production industrielle devrait pouvoir démarrer en mars prochain.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°264

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

Pas de rupture technologique, mais des améliorations continues pour construire ou réhabiliter plus vite et mieux. Jeudi 17 janvier au matin, nous avons entamé l’exploration des halls A du salon BAU 2019. Ils sont[…]

18/01/2019 | IsolationActualité
"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

 "Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

"Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Plus d'articles