Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Comment réagit le marché des bureaux face à l'épidémie du coronavirus ?

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Comment réagit le marché des bureaux face à l'épidémie du coronavirus ?

Le conseiller en immobilier Savills présente son analyse concernant le marché de bureaux, à travers 20 villes et pays d'Europe et d'Asie-Pacifique. Il souligne des tendances et des changements mondiaux déjà détectés dans ce secteur, notamment la diminution des espaces de bureaux au profit du télétravail. 

Suite à la pandémie de coronavirus ayant conduit à la fermeture en masse de bureaux et au passage au télétravail pour de nombreux collaborateurs, l'expert immobilier Savills relève des grandes tendances et évolutions pour les locataires et les propriétaires. Ainsi, si les propriétaires, investisseurs et promoteurs, négocient avec leurs locataires pour trouver une solution qui convienne à tous, les entreprises locataires tentent de réduire leurs dépenses (réductions, renégociations ou reports de loyer), renouvellent leur bail sur une durée plus courte ou cherchent à optimiser leur besoin d'espace (réduction de la surface prise à bail ou sous-location d'une partie des locaux). Mais c'est à long terme que le changement devrait s'opérer : la crise actuelle représente une opportunité pour les locataires de repenser leurs méthodes de travail. En effet, l'urgence de la situation a poussé bon nombre d'entreprises à tester à grande échelle leur capacité à adopter le télétravail. Cette pratique devrait gagner en popularité suite à la pandémie. Les entreprises pourraient ainsi chercher à diminuer la surface de bureaux louée, en repensant la conception de leurs espaces afin d'évoluer vers une organisation de travail flexible. « Avant l'épidémie du Covid-19, les locataires étaient surtout à la recherche de bureaux leur permettant d'attirer et de garder les talents. On pourrait observer un retour vers un souci de maîtrise des dépenses et une stratégie différente en matière d'espace de travail », estime Serge Vayer, directeur Tenant Representation Savills France.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

La collecte de données à portée de gant

La collecte de données à portée de gant

Utilisable sous la forme d’un manchon fixable sur l’avant-bras, l’appareil connecté Anobi est conçu pour résister aux conditions de travail dans le bâtiment et l’industrie.Plus pratique qu’un smartphone, Anobi a été...

Quand la construction allège son empreinte

Quand la construction allège son empreinte

Hêtre en vue

Hêtre en vue

« Exploiter le potentiel du data analytics dans les bâtiments smart »

« Exploiter le potentiel du data analytics dans les bâtiments smart »