Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Tribune

"Comment le confinement m’a ramené à l’essentiel : l’autre" Alban Lapierre (Alterea Groupe)

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’épidémie du COVID19 a révélé les failles et les faiblesses de notre système, tant d’un point de vue économique que sanitaire. Mais derrière cette ambiance morose, peut-être est-ce le moment de se recentrer sur l’essentiel et de tirer des enseignements sociaux et humains de cette période. 

Tribune rédigée par Alban Lapierre, Président d'ALTEREA Groupe.

Voilà maintenant 6 semaines que nous sommes tenus de rester chez nous. Le confinement que nous vivons modifie radicalement et incontestablement notre relation aux autres, que ce soit dans la sphère privée ou dans la sphère professionnelle. Nous sommes - physiquement - seuls, isolés, face à nous même.

Pourtant, les relations humaines existent toujours et peuvent même être encore plus soutenues et profondes que d’habitude. Le temps, que nous n’avons jamais et dont nous disposons désormais, nous permet de porter une attention réelle aux gens, de penser aux autres. Nombreuses sont d’ailleurs les initiatives qui voient le jour en cette période de confinement, pour venir en aide et apporter notre soutien aux personnes isolées.

Les relations professionnelles, elles aussi, sont faites en ce moment de plus d’opportunités d’interaction : pour savoir si les clients ont été contactés, comment les projets avancent, si le plan de continuité est correctement appliqué,... mais aussi, et surtout, comment se portent personnellement les collaborateurs, comment vont leurs familles, s’ils s’en sortent avec l’école à la maison... Les directions ont également à cœur d’expliquer leurs décisions et les conséquences de ces décisions, en toute transparence car c’est indispensable pour rassurer.

Alors finalement, cet éloignement physique ne serait-il pas en train de nous rapprocher ? Loin de bannir les relations entre collaborateurs, les managers ou la direction, il semble que le moment soit propice à une plus grande proximité au quotidien entre les Hommes, et les outils de communication sont pléthoriques pour accompagner cela. Aurions-nous pris conscience de l’importance de se renseigner, de questionner, d’écouter, de transmettre ?

Oui. Je constate que l’état d’esprit général change au sein de mon entreprise : paradoxalement moins de tension et moins de stress, plus d’attention, de bienveillance et de compassion. Les gens en ont compris la nécessité et ont besoin de prendre soin les uns des autres, de l’exprimer, sans arrière- pensée et sans calcul.

Cette situation inédite présente pour moi un double enseignement. L’humain revient au cœur des

préoccupations, là où nous pourrions être tentés de ne voir que procédures, gestion de trésorerie, solutions de financement, dossiers de demande d’activité partielle...Et nous construisons également des relations humaines plus solides et plus durables qui seront un ciment supplémentaire en sortie de crise lorsqu’il faudra, tous ensemble, se retrousser les manches et relancer la machine.

Dans une activité 100% humaine comme la nôtre, l’attention que nous portons aux individus est déterminante au succès en temps normal. Alors aujourd’hui, quelles que soient les difficultés liées à la situation, l’humain est la clé pour bien passer la crise et se reconstruire ensemble. Ce ne sera pas le seul élément de succès, mais les entreprises qui auront pris soin de leurs salariés, avec honnêteté et respect, auront avec elles des « bataillons » mobilisés pour la reprise. C’est bien là la force et la beauté du collectif.

Bien entendu, ceci ne nous permet pas d’oublier les difficultés du moment. Leur portée en est toutefois amoindrie. Nous aurons passé une épreuve incroyable ensemble, et nous en sortirons (parce que oui, nous en sortirons) individuellement et collectivement plus forts.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Centres aquatiques (5/5) - Inspirer, expirer

Dossier

Centres aquatiques (5/5) - Inspirer, expirer

Le confort des usagers et des maîtres-nageurs s'obtient par un bon dosage de l'apport d'air neuf tout en contrôlant la température et le taux hygrométrique de l'air ambiant.Dans les piscines et centres aquatiques, le renouvellement d'air...

10/08/2020 | Dossier d'actuERP
Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Dossier

Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine

Dossier

Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine

Centres aquatiques (2/5) - Offrir une expérience sensorielle

Dossier

Centres aquatiques (2/5) - Offrir une expérience sensorielle