abonné

Cheville non perçante pour ITE sous enduit

Cheville non perçante pour ITE sous enduit

Les chevilles sont expansées dans le support avant la pose de l'isolant. Elles permettent de reprendre par collage les efforts du système d'ITE avec enduit de finition.

© Baumit

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

Ces nouvelles fixations s'intercalent entre le support et l'isolant thermique en polystyrène expansé, avant d'être recouvertes par les plots de colle nécessaires au maintien des panneaux d'ITE.

Spécialisée dans les solutions d'isolation thermique par l'extérieur sous enduits (Etics), la société Baumit a développé StarTrack, un nouveau système de fixation dont les chevilles à rosace ne traversent pas l'isolation. La masse surfacique du système ne dépasse pas les 20 kg/m2 , ce qui autorise son utilisation pour des bâtiments de catégorie I à IV, pour des zones de sismicité de 1 à 4. Le procédé est destiné aux revêtements non porteurs, comme les supports existants en maçonnerie de briques, parpaings ou béton déjà revêtus (revêtement existant jusqu'à 90 mm). Il est adapté en rénovation et en travaux neufs, là où existent des problèmes d'adhérence entre la colle et le support (selon l'annexe 1 du CPT enduit sur PSE). La préservation de l'isolant présente plusieurs avantages, dont la limitation des ponts thermiques au niveau de l'enveloppe et l'absence d'apparition de spectres de chevilles en façade.

Déjà plusieurs avis techniques en Europe

Les chevilles sont ainsi ancrées dans le support[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

Plus d'articles