Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Enquête

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Enquête réalisée par Cédric Rognon

Sujets relatifs :

, ,
Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

© Thermor

Le chauffe-eau thermodynamique réduit le poste de consommation d'ECS et répond facilement à la RT 2012 en maison individuelle. Les modèles type monobloc sur air extérieur représentent le gros des ventes.

Près d'une maison construite sur deux est aujourd'hui équipée d'un chauffe-eau thermodynamique (CET). Malgré un ralentissement des ventes depuis 2014, le succès de ce générateur, association d'une pompe à chaleur et d'un ballon de stockage, ne se dément pas. En 2015, il s'est ainsi écoulé 76 250 unités, indique Uniclima (source : PAC & Clim'Info et Gifam), dont plus de 70 % en maison individuelle neuve. Le marché a progressé de 4,5 % par rapport à 2014. À fin août 2016, il était à nouveau en hausse de 3,5 %.

Des coefficients de performance de 3 à 3,4

Les raisons de ce succès sont à la fois économiques et réglementaires : le CET constitue un équipement au coût intéressant (2 300 € HT en moyenne, minoré par un crédit d'impôt de 30 %), facile à installer et répondant à l'obligation de 5 kWh/m2 .an d'énergie renouvelable dans le neuf. Au contraire d'une PAC double service, il suffit de le renseigner dans le moteur de calculs pour satisfaire à cette exigence réglementaire.

Comparés aux CET de première génération, dont les COP plafonnent à 2,9, les modèles les plus récents affichent un COP supérieur à 3, atteignant pour les meilleurs 3,4 sur air extérieur. Le poste de consommation d'ECS représente pour une maison de 100 m 2 entre 10,5 et 13 kWh/m2 /an. Il a été réduit depuis quatre ans grâce à la mise en place de chauffe-eau plus performants. Tous les CET du marché sont en classe énergétique A. La révision de la directive étiquetage énergétique en septembre 2017 classera A + les plus performants. Les fabricants continuent par ailleurs de travailler à la réduction des niveaux sonores. Les modèles les plus silencieux et compacts fourniront une solution intéressante sur le marché en devenir du résidentiel collectif pour répondre aux exigences de la future RE 2018.

Avantages et inconvénients des trois familles de cet

Qu'ils soient monobloc ou split ; avec appoint électrique ou hybride, les CET fonctionnent sur air extérieur ambiant ou extrait. Tour d'horizon des différents principes de chauffe-eau thermodynamique.
La dénomination CET regroupe plusieurs familles de produits et modes de fonctionnement. La plupart des équipements vendus sont monoblocs et fonctionnent sur air extérieur. Le Gifam préconise d'installer le CET dans le volume chauffé (cellier, buanderie… ). Cette configuration simple à mettre en œuvre nécessite deux gainages en façade (plus rarement en toiture) : l'un pour la prise d'air, l'autre pour le rejet. La PAC fonctionne jusqu'à - 5 ou -7 °C selon les marques. Un appoint (résistance électrique ou échangeur hydraulique) est nécessaire. À noter, Saunier Duval propose, pour son modèle mural Magna Aqua 150, le raccordement par ventouse concentrique[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°357

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Polantis lance la 4e édition de son concours BIM

Polantis lance la 4e édition de son concours BIM

Pour cette quatrième édition, les candidats devront plancher sur la création d’un centre socio-culturel dans le quartier des Pyramides d’Évry-Courcouronnes. Remise des prix le 3 octobre à[…]

24/04/2019 | ActualitéLogiciels - Applis
1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

Plus d'articles