Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Charpente autoportante pour le nouveau « ventre » de Cachan

Sujets relatifs :

Charpente autoportante pour le nouveau « ventre » de Cachan

© Doc. Luc Boegly

La halle de marché de Cachan (Val-de-Marne) livrée par l’agence Croixmarie Bourdon est stratégiquement implantée, à proximité de ce qui sera l’une des principales gares du Grand Paris Express. D’une surface de 1 800 m2 Shon en vis-à-vis des voies du RER B, ce volume imposant est cerné d’une enveloppe en Douglas, étirée et creusée en rez-de-chaussée afin d’accueillir une galerie revêtue d’inox brossé, sous un généreux porte-à-faux de 5 m. Les commerçants « volants » peuvent y installer leurs étals les jours de marché. Cette alliance du bois et du métal se retrouve à l’intérieur, où elle traduit le système constructif. Compte tenu de la médiocre qualité du sol, il a fallu réaliser, pour soutenir le bâtiment, des fondations sur pieux de 20 m de profondeur et imaginer une structure capable de libérer les façades de toute contrainte porteuse. La solution ? Une charpente en bois lamellé-collé intégrant le contreventement, qui repose sur deux files porteuses en voile de béton armé et assure une portée de 50 x 30 m, prolongée côté esplanade par le porte-à-faux. « Les façades n’ont d’autre rôle que de délimiter la boîte », précise l’architecte Nicolas Croixmarie. Pour minimiser les appuis, un maximum d’éléments sont suspendus aux poutres, en particulier les ciels d’étals en acier galvanisé. L’intérieur marie ainsi le bois et une double casquette métallique, constituée par les îlots commerçants puis par la couverture - un bac acier acoustique perforé -, dont le jaune et le vert rappellent le contexte maraîcher. Les outeaux percés en toiture complètent l’éclairage apporté par les verrières des façades et favorisent une ventilation naturelle. La préfabrication de l’ensemble des éléments (charpente triangulée, voile béton, façades bois) a permis un chantier express de dix mois. En attendant l’arrivée du métro…

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°338

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

BAU 2019 : gros œuvre et isolation thermique

Pas de rupture technologique, mais des améliorations continues pour construire ou réhabiliter plus vite et mieux. Jeudi 17 janvier au matin, nous avons entamé l’exploration des halls A du salon BAU 2019. Ils sont[…]

18/01/2019 | IsolationActualité
"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

"Grâce à L'IA, nous passerons du smart building à la smart city" - GA SmartBuilding (8/21)

 "Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

"Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Bureau Veritas étoffe ses services liés à la performance énergétique

Plus d'articles