Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Chantier, comment le BIM améliore la sécurité ?

Jacques Rolland

Sujets relatifs :

, ,
Chantier, comment le BIM améliore la sécurité ?

Le serious game réalisé par Campenon Bernard Nucléaire et la société Operantis à partir d'une maquette numérique met en scène en réalité virtuelle le site de la construction des bâtiments DUS (Diesel Ultime Secours) d'EDF.Le personnel évolue sur le chantier et en déjoue les risques de façon hyperréaliste.

© Campenon Bernard Nucléaire/Operantis

Les ingénieurs méthode et sécurité du bâtiment exploitent le BIM et la maquette numérique pour partager et communiquer sur les dangers du chantier. Maquette numérique, réalité virtuelle ou augmentée, serious game, gilets connectés, drones et robots vont devenir leur quotidien.

Avec le BIM, la sécurité et la prévention des risques professionnels des chantiers gagne en efficacité. C'est le résultat de l'apport des technologies numériques, liées aux processus d'apprentissage profond (deep learning), jusqu'à l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle ou augmentée. Jean-François Page, chef de service ingénierie et déploiement du BIM chez Bouygues Construction, et Adrien Reversat, ingénieur méthodes chez Campenon Bernard Nucléaire (Vinci Construction France), les mettent déjà en œuvre à partir d'un constat simple.

« La sécurité implique tous les intervenants sur un chantier et impacte aussi les visiteurs, le voisinage, les pouvoirs publics, explique Jean-François Page. Notre rôle est de préparer et de simuler le chantier de A à Z et d'anticiper sa mise en œuvre. Pour cela, nous réalisons des analyses fines du projet, pour partager et communiquer les informations visuellement entre tous les acteurs avant et pendant le chantier. » Le BIM devient alors indispensable. C'est en effet l'outil idéal pour faire prendre conscience des risques avec une mise en situation suffisamment réaliste, conseiller et former tous les acteurs à la prévention, expliquer les dangers aux personnes extérieures. Certes, « ce travail était déjà effectué en 2D, mais les situations à risques étaient souvent plus difficiles à identifier ».

Des séances de prévention en cabines numériques

Le BIM prend alors tout son sens, car la maquette numérique est le support pédagogique idéal pour, par exemple, expliquer la mise en place en sécurité des banches grande hauteur ou complexes. Désormais, des séances d'information/ formation et prévention-sécurité du personnel sont organisées dans les cabines numériques installées sur les chantiers de Bouygues ou sur des totems digitaux de chantier au sein de Vinci Construction France. C'est même aussi l'occasion de mettre en œuvre des serious games pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°370

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Le Cerib et le FCBA forment un guichet unique réaction / résistance au feu

Le Cerib et le FCBA forment un guichet unique réaction / résistance au feu

Le Centre Technique CERIB et l’Institut Technologique FCBA ont signé un contrat de partenariat dans le domaine de la sécurité incendie le 25 octobre dernier afin de mutualiser les compétences de deux[…]

Édition 2018 des Règles professionnelles toitures et terrasses végétalisées

Édition 2018 des Règles professionnelles toitures et terrasses végétalisées

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

TenCate GeoClean, dépolluer les eaux des hydrocarbures

TenCate GeoClean, dépolluer les eaux des hydrocarbures

Plus d'articles