Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Carreaux céramique :créativité dans les grands formats

Sujets relatifs :

Carreaux céramique :créativité dans les grands formats

Poussé par l’attrait des prescripteurs, le développement des grands formats nécessite une évolution des produits de mise en oeuvre, guère aboutis. Toutefois, les carreaux possèdent une grande résistance et un intérêt décoratif.

La capacité à réaliser des carrelages de grandes dimensions est apparue au début des années 70, quand la société Buchtal a lancé son carreau Keraion (format 60 x 60 cm). Ce carrelage d’extérieur et d’intérieur était réalisé en grés étiré, seul savoir faire à l’époque de ce fabricant allemand. Très vite, l’accueil a été enthousiaste de la part des architectes qui n’avaient de disponibles que des carreaux au format 20 x 30 cm maximum. Toutefois, il a fallu encore attendre une quinzaine d’années avant que d’autres grands formats fassent leur apparition chez Marazzi et Villeroy & Boch. Les carreaux étaient alors réalisés en grès pressé.

Le grès étiré est une pâte humide, qui procure un carreau de grande résistance du fait de la sélection rigoureuse d’argile indispensable à sa fabrication. Le grès pressé est une argile déshydratée par atomisation qui a une destination d’usage plus orientée vers l’intérieur. Il a toutefois été utilisé en façade dans le cas de bardages. Aujourd’hui, l’expérience montre que plus les carreaux en grès étiré sont de grands formats, moins ils subissent de déformation à la cuisson. En revanche, en grès pressé, plus le format est grand, plus les déformations sont importantes à la cuisson. D’où l’arrivée sur le marché de formats dits « rectifiés » et « calibrés ». Cette opération mécanique, réalisée en usine après cuisson, permet de rattraper les dimensions

Grande diversité de formats et de décors

En grands formats, les nouveaux standards sont les carreaux de formats 45 x 45, le 30 x 60 ­(format traditionnel des pierreux qui plaît toujours beaucoup à l’oeil), et le 60 x 60 cm. Mais des formats plus importants existent. Par exemple, le 40 x 120 cm de la série Construct (Agrob ­Buchtal) en grès étiré, Rak qui fait des grands formats pouvant couvrir un plan de travail, voire une hauteur de douche. Jusqu’à Cotto d’Este qui proposait à Batimat un carreau de 1 x 3 m de 3 mm d’épaisseur, capable d’épouser des surfaces courbes. On voit que la tendance est à une utilisation plus ouverte du carrelage en matière de revêtements. La technologie permet d’obtenir une grande finesse qui ouvre ce matériau à des utilisations plus proches du « papier peint » ou plus prosaïquement des revêtements pelliculaires, type stratifiés. Ces produits, pressés à sec, subissent ensuite une double opération de rectification et de calibrage qui éliminent les déformations dimensionnelles de la cuisson. Cette double opération a permis le développement de ces grands formats.

Une évolution des techniques de coloration

Au sol, on distingue principalement les carreaux en grès cérame avec une finition brute ou polie et les carreaux en grès émaillé. Les grès cérame sont des carreaux en céramique « pleine masse » réalisés en monocuisson, c’est-à-dire que leur surface n’a subi aucun traitement spécifique. Ils sont classés U4 et ont par conséquence une excellente résistance à l’usure. Ces types de carreaux sont surtout utilisés dans les locaux à fortes sollicitations (commerciaux, tertiaire…) et comme ils sont non rayables et souvent non gélifs, ils sont utilisés en extérieur (par exemple, pour des terrasses). Ces carreaux qui étaient auparavant limités, dans le choix des couleurs, bénéficient d’une évolution des techniques de coloration dans la masse du tesson. En complément, des décors et aspects de surfaces peuvent être réalisés sur ces carreaux, sans en changer les caractéristiques techniques. La surface peut être enrichie de sels solubles lors du pressage ou des poudres micronisées peuvent être introduite dans le tesson. Des effets structurés – type pierre ou ardoise – gravés sur le plateau de la presse sont reproduits sur la surface du carreau.

Un choix dépendant du type de surface et de l’usage

Les grès cérame polis sont des carreaux en céramique qui ont subi un traitement de surface. Un polissage léger par disques diamantés donne un aspect brillant pas trop agressif (lapato).

Ce type de carreau est surtout utilisé pour imiter les marbres ou les pierres. Un polissage plus agressif « attaquant » la surface sur quelques dixièmes de millimètres offre un aspect poli miroir très brillant. Un polissage à l’aide d’une brosse spéciale permet d’obtenir une finition mate (lapato mat) ou satinée. Buchtal a développé un poli antidérapant (Royal Stone), le poli étant réalisé sur une trame émergente de points qui apporte un contraste entre le poli et la matité du fond. Les grès émaillé sont des carreaux en céramique qui ont subi un traitement spécifique de surface par application de plusieurs couches d’émail. Ils offrent une plus grande liberté de décors et l’émail permet d’obtenir une grande variété de nuances et de couleurs, y compris très vives. La pâte du tesson est généralement de couleur neutre et l’émaillage est réalisé lors d’une cuisson unique lorsque le tesson a une teneur en eau faible, ou en bi-cuisson avec d’abord la cuisson du tesson puis l’émaillage. Ces types de carreaux sont les plus répandus, ils permettent également d’imiter parfaitement les pierres, les terres cuites…

Ces produits facilitent le nettoyage, mais ils peuvent se rayer si les sollicitations sont très importantes. Ce qui limite leur emploi dans les zones à trafic intense, mais les rendent très prisés dans la décoration intérieure ­d’habitat. Tous les carreaux de sol peuvent aussi être utilisés au mur, ­notamment les grès émaillés et les grès cérame polis. Mais, hormis pour les opérations à caractère public, la grande majorité des carreaux de mur chez les particuliers sont des faïences. C’est-à-dire des carreaux de terre cuite sur lesquels plusieurs couches d’émail ont été appliquées. En revanche, leur fragilité et leur glissance ne permettent pas de les utiliser au sol. Ce problème de glissance, fondamental pour la sécurité des personnes, est un problème qui n’est pas lié à la taille du carreau mais à la structure de sa surface de contact. Si le joint vient conforter la résistance à la glissance des carrelages de petite dimension, les performances d’antiglissance demandés aux carreaux sera la même quelque soit le format. Le R10 allemand (PC 10 pour « pieds chaussés » en France… ça ne s’invente pas !!!) va se généraliser en Europe et cela concerne le carreau indépendamment du joint. À l’extérieur, il n’y a pas de norme d’antiglissance prévue même autour d’une piscine privée. Seuls les carreaux entourant une piscine publique doivent posséder une résistance à la glissance au pieds nus (type B PN 18 – norme expérimentale Afnor XP P 05-010 et XP 05-011)

Une tendance à imiter le béton banché

L’évolution du carrelage vers davantage de finesse et des dimensions de plus en plus importantes, pose à terme la question de savoir quels seront les applicateurs de demain en la matière. Le carreleur pourrait bien être supplanté par des artisans habitués aux travaux de précision tels que le menuisier, le vitrier, le peintre…

En terme d’esthétique, les grands formats ont tendance à se rapprocher des bétons lissés, grattés voire polis. Cette tendance va même jusqu’à utiliser le grès cérame au mur. Certains carreaux intègrent des bouchons ronds obturateurs qui imitent les trous de banches (Construct de Agrob Buchtal). Ces obturateurs sont de couleurs contrastées, par rapport à celles des carreaux.

Il est à noter que les grands formats sont la plupart du temps associés à des éléments décoratifs qui rythment les parois. Listels, cabochons, baguette, bordures (éléments mosaïques rectilignes) se retrouvent ainsi dans la plupart des fabrications. Une autre tendance consiste à associer le carrelage à des matières qui contrastent avec sa texture initiale : métal (inox, acier, aluminium), bois, verre, miroirs… L’idée étant que ces grands ­formats sont toujours­personnalisés. Paradoxalement, le développement des grands carreaux provoque un retour à l’emploi des petits formats mosaïques (2,5 x 2,5 cm, 5 x 5 cm et 10 x 10 cm) jusqu’aux ­mosaïques rondes en grès cérame pressé et émaillé (Jasba Centino) de 22,3 mm de diamètre que l’on trouve en coloris or, platine satinés brillants.

Ce développement s’effectue au détriment des formats conventionnel qui ont fait les beaux jours des pièces d’eau : à savoir du format 15 x 15 cm jusqu’au 30 x 30 cm.

Il est à noter que l’on trouve maintenant des faïences de grand format : 25 x 44 cm, 30 x 45 cm, 30 x 60 cm jusqu’à 30 x 90 chez Agrob/Buchtal.

Les faïences ont ainsi bénéficié des techniques de rectification et de calibrage appliquées au grès pressé.

Des colles idoines à inventer

On retrouve cette tendance d’intégration de différentes matières au mur avec les faïences qui sont des biscuits de kaolin pressé et émaillé. Actuellement, ces faïences sont associées à des Leds, lignes de lumières en ruban autoadhésif. Ces Leds, raccordées au secteur, procurent des éclairages décoratifs voire de balisage dans certains cas. Steuler en Allemagne intègre ces éclairages TBT (fabriqués notamment par Osram) dans ses grands formats.

Quant à la pose, des questions existent en France, en matière de mise en œuvre. Jusqu’à 60 x 60 cm, la pose traditionnelle scellée et la pose collée sont utilisables. Au-delà, des interrogations subsistent. Sachant que le Cstb ne se prononce pas mais limite l’utilisation de la pose traditionnelle (donc scellée) au format 60 x 60 cm. Voir la NF P 61-202-1 de décembre 2003 (DTU 52.1) qui précise que les carreaux de surface supérieure à 3 600 cm2 (60 x 60 cm) ne sont pas concernés.

Techniquement, le problème vient des vides, pratiquement ­inhérents à la pose scellée au mortier. Ce vide d’air ne ­pardonne pas dans les grands formats : ils ont, plus que tout autre, ­tendance à fissurer. Ce qui signifie que ces carreaux grands formats utilisés dans le privé engagent la responsabilité du maître d’ouvrage et du ­maître ­d’œuvre. Dans les marchés ­publics, la dimension maximum acceptable est de 60 x 60 cm. En bardage, le problème est ­différent, car les carreaux sont fixés mécaniquement et font l’objet (à vérifier) d’Avis ­techniques. Notons que les Keraion 120 x 120 cm de Agrob/Buchtal ont dernièrement fait l’objet de simulations de tenue aux ­­agressions sismiques et ont montré qu’ils résistaient à une puissance équivalente à celle de la secousse de Kobé, au Japon !

Industriels S.L. Produit Dimensions (cm) Ep. (mm) Composition Couleurs Finition, aspect de surface DestinationsClass. UPEC (sol) Mode de pose Produits coordonnés
Agrob Buchtal 514 KerAion QuadroHydrotect 60 x 6060 x 9060 x 12090 x 9090 x 120120 x 120 8 mm Carreau céramique.En grès cérame extrudé, précision, de grand format 70 couleurs standard 15 000 coloris en fabrication spéciale. Émaillé ou non.Aspect mat, ou décors intégrésEffet photocatalytique fixations non apparente Façades Fixation non apparente par profilé porteur sur une ossature métallique. Pièces spéciales pour les angles et traitement des points singuliers
Carreaux indicateurs à effets photoluminescents Nez de marche30 x 60cm Plinthe 10 x 30 10,5 mm Grès cérame pressé à sec Carreau = AnthracitePlinthe = gris Lisse avec une résistance à la glissance.R10/A PC10/PN12. Marches et plinthes de sécurité dans les ERP… Luminance encore suffisante après 30 minutes Pose scellée et pose collée Série Geo30 x 60 Agrob Buchtal
Série Construct Carreaux à effets photocatalytiques 40 x 12040 x 60 10,5 mm Grès cérame non émaillé extrudé et rectifié Gris clair et gris foncé Finition de surface Hydrotect Murs et solsEquivalent U4.P3.E3.C2. Pose scellée et pose collée Nez de marche 40 x 60 plinthe 6 x 60Elément décoratif 40 x 60 baguette acier 5 x 60 
Apavisa Porcelanico 515 Onix 60 x 6030 x 60 10,29,8 Grès cérame Inox, silver, copper, gold, chrome Poli brossé Mur Double encollage
Art Béton 516 Décolia 30 x 6030 x 9060 x 6090 x 90 Ciment gris 5 aspects vieillis Sol chauffant Double encollage Listels
Caesar 517 Travertini 45 x 45 9,6 Grès cérame 4 coloris Arpect travertin, lisse Sol et murU4 P3 E3 C2 Pose scellée ou collée Listels, cabochons, plinthes
Carofrance Céramiques de France 518 Yura 40 x 40 (sol)40 x 25 (mur) 9,58,5 Grès cérame Blanc, beige, gris, anthracite Mat satiné, antitaches Sol et mur Collage Cabochons, plinthes, nez de marche
Loft 30 x 3040 x 40 8,29,5 Grès cérame fin vitrifié non émaillé Blanc, beige, noir, marron, gris Aspect nuagé Sol Collage Frises, nez de marche, plinthes
Mondragon 33 x 3345 x 45 8,29 Grès cérame sérigraphié vitrifié ou grès émaillé Beige, bleu, blanc, ocre ou rose Lisse, satinéAspect pierre Sol Collage Frises, plinthes, cabochons
Cerabati 519 Pierre de Cluny 50 x 5050 x 25 Grès cérame pleine masse 3 décors, 5 coloris Sol et mur CollagePose avec ou sans joint Plinthes, listels
Origin’Stone 40 x 40 9,5 Grès cérame Blanc, beige, gris clair et foncé Satiné, antitaches SolIntérieur et extérieur Pose collée ou scellée Frises, plinthes, angles
Ceramicas Aparici 520 Sendai 60 x 20 9 Faïence émaillée Blanc, marron, gris Texture papier froissé Mur Collage Listels, carreaux de sol Kendo
Stripes 20 x 59,2 Grès cérame Jaune, rouge, vert, blanc, noir Brillant, lisse Sol et mur Plinthes, listels
Ceramiche Refin 521 Pareti d‘aurore/gold series 120 x 60 Grès porcelainé émaillé Or fin, uni ou à motifs Brillant Mur Collage sur support vertical
Christian Tambon 522 Stoc Dalle 60 x 6090 x 90120 x 120 21 Ciment blanc HR sur support panneau Ctbh 6 teintes dans la masse Mat, satiné, brillantLisse ou taloché Sol Collage Cabochons, plinthes, marches et nez de marche
Colorker 523 Piedra de Vila 45 x 4530 x 30 10 Grès cérame émaillé Blanc, beige, ocre, gris Mat, aspect pierre Sol et mur Collage Plinthes, moulures, listels, nez de marche
Desvres 524 Silicium 30 x 3030 x 4545 x 45 Grès cérame porcelainé Blanc, rose, gris, noir Brillant, texturé Sol intérieur et extérieurU4 P3 E3 C2 Collage Plinthes, nez de marche
Valdenod 45 x 1545 x 45 9 Grès cérame porcelainé Gris, beige Mat, aspect nuagé SolIntérieur et extérieurU4 P3/P2 E3 C2 Pose collée à joint mince Plinthes, nez de marche
Exagrès 525 Vega 16 ou 33 x 3337 x 67 10 Grès cérame étiré Rouge, ocre, beige, gris Lisse, antidérapant SolIntérieur et extérieur Collage plinthes, fil d’eau, nez de marche
Flomax 526 Linea Led 45 x 1545 x 30 10 Faïence émaillée Leds intégrés Blanc Brillant ou mat Mur Collage Carreaux de sols avec ou sans Leds, listels, nez de marche
Floor Grès 527 Ecotech 20 ou 40 x 4040 ou 80 x 4060 ou 120 x 60 151111 Matériau composite avec matières recyclées Vert, gris, noir, blanc Moucheté antidérapant, mat Sols intérieur et extérieur Collage Plinthes, listels, nez de marche
France Alfa 528 Skin 25 x 40 8,5 Faïence Blanc, beige Uni, mat et structuré Mur Collage Listels et décors à motifs
Solar 40 x 40 9,5 Grès cérame teinté dans la masse et vitrifié Blanc, beige, gris, anthracite Satiné SolIntérieur et extérieur Collage Plinthes, frises
Industriel S.L. Produit Dimensions (cm) Ep. (mm) Composition Couleurs Finition, aspect de surface DestinationsClass. UPEC (sol) Mode de pose Produits coordonnés
France Alfa 529 Titan 40 x 40 8,5 Grès cérame Blanc, beige, gris Mat, poli ou satiné,antidérapant Sol Pose collée ou scellée Frise, rosace, pièce d’angle
Grespania 530 Caleidos 30 x 90 12 Faïence rectifiée Blanc, orange, beige, marron, bordeaux Brillant Mur Collage
Natura 14 x 59 9 Grès porcelainé Chêne, érable, hêtre, merbau Lisse ou satiné, aspect bois Sol et mur Collage Plinthes, listels
Impronta Italgraniti 531 Almatec 40 x 40 à 60 x 120 10 à 12 Grès cérame fin vitrifié non émaillé 8 coloris dans la masse Mat, brillant ou bouchardé Sol et mur Pose collée (préférée) ou scellée Contremarches, nez de marche, plan-vasque
Stone Gallery 60 x 3045 x 4530 x 30 10 Grès cérame Blanc, beige, doré, gris, noir Mat structuré3 finitionsantiglissant SolU3/U4 P3/P4 E3 C2 Pose collée (préférée) ou scellée
Keramia Ceramicas 532 Tibet 30,5 x 30,5 à 61,546 x 46 10 Grès cérame Noir, vert, brun, beige Texturé, aspect marbré Sol et mur Pose collée sans joint Option antidérapant
Novoceram 533 Chamade 45 x 22,545 x 45 9,5 Grès cérame émaillé Blanc, beige, gris, noir, marron Cuir Sol et mur Listels, frises
Voyage 45 x 4560 x 6090 x 9030 x 60 9,510,510,510,5 Grès cérame coloré dans la masse Ivoire, sable, gris, noir Enduit ciréUni ou décor Sol et mur Listels
Passaniti 534 Dalles graphiques 100 x 100 à 120 x 60 15 Ciment Ductal 150 teintes et divers décors Mat, satiné, brillantLisse ou structuré Sol Collage
Dalles de sol 100 x 100 12 Ciment Ductal 100 teintes Mat, satiné, brillantLisse ou structuré Sol intérieurClassement au feu M0 Collage
Porcelanosa 535 Cemento 65,9 x 65,959,6 x 59,654,6 x 54,6 11,5 Grès cérame émaillé coloré dans la masse 3 tons de gris ciment Mat Sol Collage au mortier-colle
Ruggine 100 x 33,3 12,5 Faïence émaillée Gris, beige, marron, noir Veinure du métal oxydé Mur Collage Sol coordonné
Venezia 66 x 44 9,9 Grès émaillé ingélif GrisMotif argenté Matsatiné MurIntérieur et extérieur Collage
RAK Céramique 536 Antimicrobiens 31,6 x 31,6 (sol)25 x 33 (mur) - Grès cérame Blanc, beige, bleu, vert, gris Lisse traitement antimicrobien Sol et mur Collage
Roca 537 Lavagna 60 x 12060 x 6030 x 12040 x 6030 x 6030 x 30 11 à 12 Grès porcelainé Naturelle et noire Imitation ardoise Façade ventilée, plancher surélevé Pose par crochets mécaniques sur structure aluminium préalablement fixée sur la façade. Au sol : pose collée.
Rock et Rock 60 x 12060 x 6030 x 120 11 à 12 Grès cérame résistant au gel Naturelle Tridimensionnel antidérapant Façade ventilée, plancher surélevé Pose par crochets mécaniques sur structure aluminium préalablement fixée sur la façade. Au sol : pose collée
Stratos Artic 60 x 60 17 Grès porcelainé poli Blanc Brillant, antigraffiti Façade ventilée, plancher surélevé Pose par crochets mécaniques sur structure aluminium préalablement fixée sur la façade. Au sol : pose collée.
Saloni 538 Lammax 100 x 300 3 Grès porcelainé pleine masse 17 coloris Mat Façade extérieure ou en intérieur, mur ou au sol. Double encollage, pose par 2 personnes.
Tau Ceramica 539 Corten 30 x 3030 x 6060 x 6060 x 120 10,5 Grès cérame émaillé Rouge, noir Aspect acier corten oxydé Sol et mur.Intérieur et extérieur Collage. Listels, nez de marche
Udirev 540 Faenza Clip Tile 31 x 3150 x 50 1517 Grés cérame émaillé Pierre, gris, bleu/gris, brun, blanc Planchers techniques, stands U3s P3 E3 C2 Assemblage à sec par clipsage.Pose flottante Joint périphérique en polymère
Nota : liste non exhaustive établie à partir des informations fournies par les fabricants ou par le site www.batiproduits.com.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°270

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Depuis les années 2000, les menuiseries bois/alu occupent une part de marché stable sur le haut de gamme. Mais de nouvelles approches associant plus intimement les matériaux se développent en parallèle. Cumuler[…]

25/02/2019 | Produit
BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Enquête

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Plus d'articles