Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Le métier d'ingénieur en BD

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le métier d'ingénieur en BD

Extrait de l'épisode 1 d'IngénieQuoi? consacré au BIM manager.

© Héloïse Chochois/Syntec-Ingénierie

Pour toucher les jeunes générations et les lycéens, Syntec-Ingénierie communique sur les métiers d'ingénieur en sûreté nucléaire, d'écologue ou encore de BIM manager via une série en format bande dessinée. Les cinq épisodes BD –illustrés Héloïse Chochois– de quatre pages chacun de la série Ingénie…Quoi ? vulgarisent ainsi quelques-uns des métiers phares de l’ingénierie afin de les faire connaître alors que, malgré des porteurs, les entreprises peinent à recruter. « Il existe beaucoup d’idées reçues sur l’ingénierie […] Avec ces BD, nous souhaitons montrer concrètement le quotidien de professionnels […] qui travaillent tous avec un même objectif : améliorer notre quotidien, en le rendant plus agréable, plus durable ou encore plus sûr », déclare Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie.

Sont à découvrir : Christophe, architecte qui travaille comme BIM manager, Charlène, responsable d’études dans l’aviation, Jean-François, ingénieur en sûreté nucléaire, Sahar, écologue et titulaire d’une licence pro aménagement et environnement, et enfin Yannick, data scientist diplômé d’un Master en économétrie.

Ces supports pédagogiques baptisés seront distribués dans tous les lycées de France et sont en accès libre sur le site www.avenir-ingenierie.fr.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

La maîtrise d’œuvre s’engage pour le climat

La maîtrise d’œuvre s’engage pour le climat

Les métiers de la conception se fédèrent autour de la question climatique. Architectes et ingénieurs français peuvent ajouter leur organisation à la liste des signataires. Depuis quelques semaines, des[…]

18/11/2019 |
« Une nouvelle norme pour l’openBIM »

Interview

« Une nouvelle norme pour l’openBIM »

«Plus de matière grise, moins de matière première»

«Plus de matière grise, moins de matière première»

NGE annonce un plan de recrutement de 10 000 nouveaux collaborateurs

NGE annonce un plan de recrutement de 10 000 nouveaux collaborateurs

Plus d'articles