Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Bruxelles : un bâtiment passif emblématique

Sujets relatifs :

Un des plus grands bâtiments passifs tertiaires d’Europe, (19 600 m²), calculé avec le logiciel PPHS (Passive House Planning Package), va sortir de terre à la mi-2011 dans le nouveau quartier Tour et taxis à Bruxelles. Abritant l’institution « Brussels Environment », il se devait àce titre d’être exemplaire puisque cetteinstitution contrôle les paramètres environnementaux dans la régionbruxelloise.Conçu par l’agence néerlandaise d’architecture Cepezed, ce bâtiment réussit la prouesse de présenter la moitié de son toit et 40 % de ses façades vitrées pour un besoin net en énergie chauffage inférieur à 15 kW/m²/an. Pour ce faire, le bâtiment est équipé de triple vitrage à rupture de ponts thermiques et conjugue un chauffage géothermique (Pac sur stockage phréatique), 700 m² de panneaux solaires photovoltaïques et une ventilation mécanique contrôlée double flux incluant la récupération de la chaleur de l’atrium.Tous les planchers béton seront coulés avec des tubes PE qui permettent de charger les dalles alvéolées en chaud (loi prévue 26-22 °C) comme en froid (18-21 °C). Les façades latérales vitrées sont prévues avec des stores occultant mécanisés. Bien que le bâtiment joue sur l’effet de masse globale et sur son inertie, il présente des possibilités réelles d’ajustage individuel des besoins, telles que des boucles chaudes avec des ventilo-convecteurs, l’ouverture des fenêtres, ou une commande manuelle des stores.Commandé par le promoteur maître d’ouvrage Tour et taxis, le chantier sera contrôlé par le bureau d’études et d’architecture belge Samyn & Partners et le BE technique thermique FTI SA.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°303

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

«Plus de matière grise, moins de matière première»

Interview

«Plus de matière grise, moins de matière première»

Le Conseil de l’ordre des architectes d’Île-de-France organise les 21 et 22 novembre un colloque pour « Réparer la ville ». Entretien avec la présidente Christine Leconte.   Pourquoi[…]

14/11/2019 | EnvironnementRéemploi
Plurial Novilia mise sur l’autoconsommation collective

Plurial Novilia mise sur l’autoconsommation collective

Un MOOC sur l’amélioration énergétique des bâtiments tertiaires

Un MOOC sur l’amélioration énergétique des bâtiments tertiaires

Mondial du bâtiment - La salle de bains soigne son empreinte

Dossier

Mondial du bâtiment - La salle de bains soigne son empreinte

Plus d'articles