abonné

Brique : un robot pour bien coller au marché

Stéphanie Obadia
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Brique : un robot pour bien coller au marché

© Vandersanden

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Vandersanden, spécialiste belge de parements en briques depuis plus de 100 ans, s’est rapproché de fabricants de machines industrielles pour mettre au point RoboBrick, un robot de pose automatique de plaquettes.

 

L’objectif de ce Robobrick : aider les constructeurs à répondre aux problématiques du manque de main-d’œuvre et de la forte demande de logements neufs ou à rénover partout en Europe et de les accompagner dans la préfabrication. En effet, ce robot permet de couper et d’appliquer en un temps record des plaquettes de parement sur des parois préfabriquées, que ce soit en ossature bois, métal, béton ou matériau isolant, de manière automatique et en usine. Ce robot, fruit de deux ans de R&D au sein de Vandersanden, s’intègre à une ligne de production existante ou nouvelle. Il est connecté au logiciel Brickdesigner, qui permet de reporter à partir d’une maquette numérique ou de plans CAO les cotes de chaque rainure de collage et de chaque plaquette sur la paroi, en tenant compte des fenêtres, portes, raccords de parois et tolérances. Chaque panneau monté est muni d’un tag RFID permettant un suivi complet de la production au chantier. L’entreprise a même développé une colle époxy adaptée pour permettre un temps[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles