Bouygues traque le carbone

Sujets relatifs :

« Nous nous intéressons au bilan carbone de nos projets de construction depuis 2006 afin d'évaluer l'impact des chantierset de déterminer nos leviers d'action, pour améliorer cette empreinte carbone et orienter nos thématiques de R&D », avoue Alain Vassa, directeur du pôle de compétencesConstruction durable de Bouygues Construction. Après les premiers chantiers pilote, le constructeur annonce le lancement de CarbonEco : un logiciel, développé en partenariat avec le cabinet de conseil Carbone 4, destiné à réaliser les bilans carbone des projets de bâtiments et de travaux publics. « En 2009, il a été testé sur environ 30 % des projets du groupe », commente Frédéric Gal, chef de projet CarbonEco. Son utilisation sera étendue à la quasi-totalité en 2010. Cet outil, basé sur la méthodologie de l'Ademe, indique, en amont, l'empreinte carbone afin de donner au client les moyens de choisir les meilleures options de conception et de construction. Il peutmême influer sur le lieu d'implantation des ouvrages. « Nous avons ainsi pu démontrer à l'un de nos clients, qui souhaitait mener un projet de démolition-construction, qu'il était plus judicieux de procéder à une opération de réhabilitation. Cette variante technique diminuait de 30 % l'empreinte carbone, à coûts équivalents », commente Frédéric Gal. Le logiciel, qui fonctionne selon la règle 80/20 - 20% des données collectées fournissent 80% de l'impact carbone - s'inscrit donc dans la stratégie d'éco-conception des ouvrages et dans le déploiement d'une véritable comptabilité carbone pour l'ensemble du groupe Bouygues. « Il s'agit d'une première étape vers l'analyse du cycle de vie complet des ouvrages, les prochains développements visant à intégrer les autres cibles du référentiel HQE » conclut Alain Vassa.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

« Ne plus faire l’impasse sur un secteur qui représente 1/5 des émissions globales de GES »

Entretien

« Ne plus faire l’impasse sur un secteur qui représente 1/5 des émissions globales de GES »

Les conclusions du troisième volet du rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), publié en avril 2022, n’épargnent pas le secteur du bâtiment. Yamina Saheb, co-autrice principale de ce rapport,...

27/04/2022 | DécarbonezRE2020
Grises et noires pour plus de vert

Dossier

Grises et noires pour plus de vert

Un bassin connecté aux prévisions météorologiques

Dossier

Un bassin connecté aux prévisions météorologiques

Des perles de pluie

Dossier

Des perles de pluie

Plus d'articles