abonné

Bouyer Leroux : 55% d’ENR d’ici 2022

Stéphanie Obadia
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bouyer Leroux : 55% d’ENR d’ici 2022

© Sebastion LE GOURRIEREC

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Dans l’objectif d’effacer son empreinte carbone, le groupe Bouyer Leroux a planifié plusieurs pistes d’amélioration sur ses sites de production. Il vise notamment les 55% d'ENR d'ici 2022. 

Le groupe Bouyer Leroux dont le siège social est à la Séguinière (49) compte, aujourd’hui, 1500 collaborateurs dont 650 en Pays de la Loire. Numéro un français des matériaux de construction en terre cuite et des volets roulants, il dispose de 26 sites industriels et réalise un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros (clos fin septembre 2020). Dans l’objectif d’effacer son empreinte carbone, plusieurs pistes d’amélioration ont été planifiées. Sur le site de Bouyer Leroux Terre cuite d’abord. L’objectif étant de réduire les consommations d’énergie et d’augmenter la part des énergies renouvelables à 55 % d’ici mi-2022 dans le process de fabrication. Une enveloppe d’investissements de 60 M€ d’ici 2025 avait été planifiée en 2018 – il reste 41 M€ - pour la mise en place des unités de production d’électricité (panneaux photovoltaïques), de foyers biomasse et la généralisation de l’utilisation de biocombustibles.

Par ailleurs, le groupe compte installer quatre microcentrales Naoden dont le procédé est la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles