Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Bordeaux rénove et étend son réseau de chaleur

Stéphanie Obadia
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bordeaux rénove et étend son réseau de chaleur

© Bordeaux métropole

Bordeaux métropole rénove et étend son réseau de chaleur. Les travaux qui débuteront en 2021 permettront à termes d’améliorer la performance énergétique du réseau, de répondre à l’ambition de développement de la chaleur renouvelable de près de 30% et de chauffer 14 300 équivalent-logements. 

Bordeaux Métropole rénove et développe son réseau de chaleur Hauts de Garonne de 6,7 km et 47 nouvelles sous-stations avec le groupement Idex – Mixéner. Le réseau. Avec cet agrandissement, les besoins en chaleur vont augmenter de 28 GWh et la puissance souscrite de 16,4 MW. À compter de début 2021, les travaux - programmés sur 5 ans - vont non seulement permettre d’améliorer la performance énergétique du réseau existant mais également de répondre à l’ambition de développement de la chaleur renouvelable de près de 30%. Ces travaux éviteront ainsi l’émission de 26 000 tonnes de CO2/an, soit l’équivalent annuel de 15 000 voitures en circulation. En effet, le réseau de chaleur historique Hauts de Garonne fait aujourd’hui appel à 77 % d’énergies renouvelables et de récupération pour chauffer 11 500 équivalent-logements des communes de Cenon, Lormont et Floirac. Demain, grâce à sa modernisation et son renouvellement associé aux dernières technologies, ce seront 2 800 équivalent-logements supplémentaires qui en bénéficieront.

Des détections numériques

Durant les trois prochaines années, la grande majorité du réseau existant, sera rénovée. Cette rénovation « in situ » utilisera des by-pass flexibles provisoires assurant une continuité de services optimale tout en continuant de valoriser la chaleur issue de l’usine d’incinération des déchets ainsi que la biomasse. L’objectif étant d’assurer la continuité de l’exploitation pendant les travaux et de réduire l’impact en termes de nuisances pour les riverains. Le réseau sera équipé de moyens de détections numériques pour l’exploitation pendant et après les travaux : installations de sondes d’hygrométrie et de température dans les chambres à vannes pour détecter les fuites en caniveau, mise en place d’une hypervision et de canalisations pré-isolées équipées de système de surveillance. Ces travaux vont permettre d’améliorer la performance énergétique du réseau, avec un rendement passant de 80 à 89 % et une économie de 17 000 m3 d’eau par an. « Cette rénovation a vocation à donner un grand coup de jeune au réseau. A l’issue de cette période, son âge moyen sera passé de 39 ans à 4 ans ! », indique Philippe Denis, président de Mixéner.

Le coût total d’investissement s’élève à 30,7 millions d’euros et sera soutenu par des subventions de l’Ademe et du Feder. Ce projet fait l’objet d’un co-investissement participatif à hauteur de 300 K€, rendu possible via la plateforme de crowdlending dédiée aux innovations sociales et solidaires Solylend

En chiffres :

Le réseau passe de 26 km et 133 sous-stations à 32 km et 180 sous-stations. Il permettra de chauffer 14 300 équivalent-logements (contre 11 500 aujourd’hui). Concernant le bouquet énergétique, l’UVE passe de 71% à 78% ; la biomasse de 6% à 7%, la cogénération reste à 7%, le gaz de 16% à 15 % soit 137 GWh/an d’énergie verte produite localement. 60 000 tonnes de déchets seront valorisés par an (contre 50 000 tonnes aujourd’hui), soit 125 GWh de chaleur fatale valorisée. Enfin, le réseau utilisera 5 000 tonnes par an de biomasse énergie par an issue d’un rayon de 100 km (contre 3 500 aujourd’hui).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Moniteur Innovation Day, le replay

Moniteur Innovation Day, le replay

La deuxième édition du Moniteur Innovation Day qui s'est déroulée le 19 octobre à la Seine musicale a rassemblé près de 700 personnes. Il est possible de visionner les replay des plénières d'ouverture et de clôture et des parcours...

21/10/2020 | Innovation
Quand numérique et performance énergétique font bon ménage

Quand numérique et performance énergétique font bon ménage

Wizzcad accélère sur la digitalisation du BTP

Wizzcad accélère sur la digitalisation du BTP

Un nouveau président pour Cinov Ingénierie

Nomination

Un nouveau président pour Cinov Ingénierie