Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Bois et Coronavirus : l’UICB prend position

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bois et Coronavirus : l’UICB prend position

SONY DSC

© Adobe Stock

Le Président de l’Union des Industriels et Constructeurs Bois (UICB), Frédéric Carteret, interpelle ce jour les pouvoirs publics concernant la continuité de l’activité de ses 300 entreprises adhérentes et de leurs 40 000 salariés.

Si les entreprises sont prioritairement préoccupées par la protection de leurs salariés face à la propagation du virus COVID-19, elles n’en cherchent pas moins à poursuivre leurs activités lorsqu’elles identifient des solutions techniques et organisationnelles le permettant. Mais cette continuité d’activité n’est possible qu’à la condition d’être appuyée, encouragée, soutenue par des mesures adéquates et mises en œuvre rapidement.

L’UICB souhaite ainsi :

-       que soit fixée par l’État, après concertation avec les professionnels et les organisations syndicales de salariés du secteur, une date à partir de laquelle le secteur« bâtiment/construction » dans son ensemble sera considéré comme secteur prioritaire et activité essentielle à la Nation. Ce caractère prioritaire devra notamment se traduire par la capacité des pouvoirs publics à mettre à disposition des entreprises les équipements individuels (masques et gants en particulier) en quantité suffisante pour permettre le respect des mesures sanitaires et des dispositions du Code du travail relatives à nos activités.

-       avant cette date, et à compter du 17 mars, que les dispositions habituelles du Code du travail sur l’activité partielle et que les mesures exceptionnelles mises en œuvre par l’Etat pour soutenir les acteurs économiques, s’appliquent sans condition et sans restriction à l’ensemble des entreprises de son secteur. Après cette date, elle encourage les pouvoirs publics à moduler l’application de ces dispositions et de ces mesures.

-       qu’entre le 17 mars et la date fixée pour la « priorisation » du secteur du bâtiment, les pouvoirs publics, en concertation avec les professionnels, examinent toutes les solutions possibles pour prévenir les décisions unilatérales prises par les maîtres d’ouvrage publics ou privés, de fermeture de chantier ainsi que pour la mise en place d’un moratoire sur les pénalités de retard sur cette période. Il est par exemple essentiel que les prochaines lois d’habilitation créent un cadre juridique de continuité clair et transparent pour tous.

Simultanément à ces mesures, l’UICB s’engage à inciter ses entreprises adhérentes à la poursuite de l’activité et à les accompagner au mieux. S’appuyant sur l’expertise des organismes de prévention et la médecine du travail, ainsi que sur les recommandations déjà formulées dans certains secteurs, en concertation avec les filières Bois-Forêt et Industries pour la Construction, elle travaille d’ores et déjà à l’élaboration de recommandations permettant de concilier protection optimale des salariés et continuité de l’activité. Ces recommandations seront une déclinaison sectorielle des préconisations gouvernementales, enrichies des premières remontées d’information de ses entreprises.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L’IA au service des bâtiments Smart & Green

L’IA au service des bâtiments Smart & Green

La Smart Buildings Alliance publie son livre Blanc sur l’intelligence artificielle au service des bâtiments Smart & Green. L’occasion d’en savoir un peu plus… et, cas d’usages à l’appui, comprendre les bénéfices de...

S'informer sur le bois

S'informer sur le bois

Des cloisons avec isolant biosourcé certifiées résistantes au feu

Des cloisons avec isolant biosourcé certifiées résistantes au feu

Des plans dans le désert

Des plans dans le désert