BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet supérieur à 30000 m2 en neuf

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet supérieur à 30000 m2 en neuf

La remise des BIM d'Or 2022 approche. Voici les trois projets nominés dans la catégorie Projet supérieur à 30000 m2 en neuf.

Centre d'exploitation, Aulnay-sous-Bois (93)

La conception de ce centre d'exploitation dédié aux futures lignes du Grand Paris Express a été menée intégralement en BIM, depuis le concours jusqu'à la livraison, par les équipes de maîtrise d'œuvre et de réalisation. Le défi de maîtriser l'information et la géométrie en tous corps d'état sur un projet de cette envergure (plus de 160 maquettes et 700 000 objets à vérifier) a imposé la mise en place d'automatismes et de processus de contrôle pointus, avec des indicateurs dédiés. Les analyses et extractions de métrés sont remises à jour chaque semaine, et mises à disposition des équipes travaux pour en faire un objet du quotidien. La maintenance du projet étant prévue en BIM, la fiabilité de l'inventaire et la précision de l'implantation ont été des sujets majeurs. Un contrôle géométrique du « tel que construit » a été réalisé à plusieurs phases du chantier du chantier à l'aide de plusieurs méthodes de scan 3D adaptées aux typologies, comme les drones pour les surfaces peu ou pas accessibles. Le recours à des outils de scan dynamiques a permis un gain de temps de 30 % sur ces opérations.

Équipe : MOA Société du Grand Paris (SGP). MOE Setec Bâtiment (mandataire), Groupe-6 Architecte. BET Setec Bâtiment. Entreprises Bouygues bâtiment IDF (mandataire), Clevia, Satelec
Logiciels : Revit 2020, Tekla, Covadis 24.0, Mensura, Navisworks, Solibri.

Bâtiment Symbiose, Bagneux (92)


Pour cet ensemble immobilier de plus de 55 000 m2 à Bagneux, le travail en BIM a été organisé en amont via une convention précisant les processus d'alimentation et de validation des maquettes. Des rapports de contrôle des maquettes étaient diffusés afin que les entreprises prennent connaissance des modifications à effectuer, et les intervenants du projet utilisaient la Gestion électronique des documents (GED). Cette méthodologie a permis d'améliorer la précision et la fluidité de la synthèse, ainsi que la fiabilité des études. Elle a aussi facilité la production de visuels et l'extraction de données issues de la maquette. Des gains ont été constatés sur le planning et l'économie du chantier, notamment grâce aux optimisations faites en synthèse sur les consommations de matériaux. Un travail collaboratif spécifique a été engagé entre l'architecte et les équipes de BIM Management, chargées de réaliser le modèle CEA sur la base des plans d'exécution utilisés par les sous-traitants.

Équipe : MOA SCI Arist B1, SCI Arist B2, avec HRO France (AMO). MOE Arte Charpentier (mandataire phase conception), CBC (mandataire à partir de l'APD et phase EXE). BET Acetech (STR), Lefort Francheteau (CVC), SAGA (PLB), AAI (SPK), VCF (CEA), Totem (SYN). Entreprises CBC, Vinci Construction France.
Logiciels : Revit, Trimble connect, Navisworks, Autodesk 360. GED : BIMConnection.

Ferme-usine Ÿnfarm, Poulainville (80)

Le BIM a eu un rôle fédérateur pour optimiser la construction près d'Amiens de ce complexe industriel de 45 000 m2 , malgré le grand nombre d'intervenants (dont neuf producteurs de maquettes). En conception, les coordinateurs BIM et l'équipe de BIM Management ont pu échanger autour de la maquette numérique afin de valider des choix techniques et d'optimiser le futur chantier. En réalisation, des réunions hebdomadaires ont été organisées entre les équipes travaux et les coordinateurs BIM de chaque lot afin de mettre à jour les modèles à la suite des réunions de synthèses et des modifications chantier. Le choix d'orienter ce projet en openBIM a permis de combiner un espace partagé propriétaire Autodesk pour la conception toujours en cours et un espace de publication openBIM Bimsync pour la réalisation. Cette organisation a donné lieu à une passation des marchés optimisée tout en en garantissant aux équipes une unicité et une exactitude de la base de données des maquettes IFC.

Équipe : MOA Ÿnsect. MOE Technip Énergies. BET Technip Énergies. Entreprises : Briand CM, Legendre génie civil, Fauche, Spie, A AI.
Logiciels : Revit, Tekla, Solibri, Navisworks, Simple BIM.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

L'événement Bâtir pour le climat, organisé par Infopro Digital, constitue l'occasion pour tous les acteurs du BTP d'échanger autour des enjeux actuels et à venir, pour atteindre la neutralité carbone au plus rapidement.L'événement...

01/12/2022 | RénovationRecyclage
Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

La PAC air-eau veut jouer collectif

La PAC air-eau veut jouer collectif

Plus d'articles