BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet d'infrastructure

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet d'infrastructure

La remise des BIM d'Or 2022 approche. Voici les quatre projets nominés dans la catégorie Projet d'infrastructure.

Autoroute A57, Toulon (83)

Au cœur de l'agglomération toulonnaise, l'autoroute A57 avait besoin d'être élargie et mise aux standards actuels, avec notamment la création de bandes d'arrêt d'urgence circulables par des bus et la mise en place de la toute première halte bus sur autoroute en France. Pour réaliser cette opération sans perdre de vue les impératifs d'exploitation future, la société d'autoroutes Escota, qui s'est appuyée sur la démarche BIM Maîtrise d'ouvrage de Vinci Autoroutes, a exprimé ses besoins dans un cahier des charges BIM spécifique. Objectif : disposer de modèles compatibles avec ses outils d'exploitation basés sur du SIG 3D. Les partenaires ont également développé des algorithmes pour produire automatiquement des modèles BIM à partir des livrables issus des logiciels métiers spécifiques (Kadri, Cadnaa). Cela permet de régler la question de leur manque d'interopérabilité. Enfin, un outil de réalité augmentée sert à comparer la réalité des travaux à la conception.

Équipe : MOA Escota (Autoroutes Esterel-Côte d'Azur) avec la cellule BIM de la direction technique de Vinci Autoroutes. MOE Setec. Entreprise NGE.
Logiciels : Civil 3D, Mensura, Covadis, Revit, Infraworks, FME, SimpleBIM, Navisworks, E-project, Trimble Connect.

Ligne 18, Grand Paris Express (75)

Le lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express, au sud de la capitale, s'étend sur 12 km et comprend un tunnel sur toute sa longueur, le gros œuvre de trois gares souterraines et 13 ouvrages annexes. Un chantier où l'étude des sols occupe une place prépondérante. Les maquettes géologiques modélisées via l'outil Civil 3D ont servi à mieux appréhender les problématiques géotechniques tandis que la plateforme BIMtrack, à laquelle l'ensemble des équipes chantier ont été formées, a fluidifié les échanges entre les divisions travaux, études et qualité. Enfin, la plateforme Kroqi a mis les maquettes à la disposition des titulaires, quel que soit leur marché, apportant une meilleure compréhension des sujets. L'objectif - que tout le monde parle le même langage - a été atteint.

Équipe : MOA Société du Grand Paris. MOE Icare (Ingérop (mandataire), Artélia, Arcadis). Entreprises Vinci Construction Grands Projets (mandataire), Vinci Construction France, Dodin Campenon Bernard, Botte Fondations, Spie Batignolles Génie Civil et Fondations.
Logiciels : Revit, Navisworks Manage, Dynamo, Civil 3D, Infraworks, BIMtrack.

City Rail Link, Auckland (Nouvelle-Zélande)

Plus grand projet d'infrastructure de transport néo-zélandais mené dans un environnement urbain très contraint et regroupant un éventail de métiers, le City Rail Link consiste à doubler la capacité ferroviaire du réseau de métro d'Auckland, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. Au programme : deux tunnels jumeaux de 3,45 km plongeant jusqu'à 42 m de profondeur, la création de trois stations et de deux ouvrages d'art. Pour ce projet, le BIM était une évidence afin d'assurer la continuité entre la construction et l'exploitation-maintenance. Les modèles 3D ont en outre permis de créer des animations simulant des interventions, comme l'évacuation des voyageurs dans le tunnel en cas d'incendie. Bénéfice : le client a pu valider la conception et les futurs mainteneurs ont pu comprendre le déroulé des opérations après livraison.

Équipe : MOA City Rail Link Ltd (CRLL). Exploitants Auckland Transport & KiwiRail. MOE Le projet est réalisé dans le cadre d'un contrat « en alliance » dans lequel le client (CRLL), le concepteur et le groupement d'entreprises forment une équipe unique. BET WSP, AECOM, et Tonkin + Taylor. Entreprises Vinci Construction Grands Projets (mandataire), Downer, Solétanche Bachy.
Logiciels : Autodesk (Revit, Civil3D, Navisworks), Ecodomus, 12D Synergy, Fuzor, BIM Track, iConstruct.

Bus à haut niveau de service, Cayenne (Guyane)

Pour créer deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) avec leur réseau de 10 m de long et leurs 21 stations destinées à accueillir 20 000 voyageurs/jour, la ville de Cayenne s'est laissé convaincre d'utiliser le BIM. Le partenariat public-privé Ibys, mené par Colas, a donc mis en place une convention BIM pour organiser le travail des équipes. Mais pour les entreprises impliquées, cela a permis d'optimiser la collaboration mais aussi de préparer l'exploitation sur 30 ans. La livraison d'une maquette « telle-que-construit » fait partie des livrables. Colas a aussi utilisé son outil d'auscultation de chaussée par intelligence artificielle et capteur photo dont les conclusions viendront alimenter la maquette numérique.

Équipe : MOA PPP Ibys/ Cacl (dont Colas Projects, Ribal TP, FIDEPPP2). BET Ingérop/AEI. Entreprises Colas Projects, Ribal TP. Logiciels : Civil 3D, Covadis, Rhino/ Grasshopper, Trimble Quadri, QGIS, FME.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

L'événement Bâtir pour le climat, organisé par Infopro Digital, constitue l'occasion pour tous les acteurs du BTP d'échanger autour des enjeux actuels et à venir, pour atteindre la neutralité carbone au plus rapidement.L'événement...

01/12/2022 | RénovationRecyclage
Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

La PAC air-eau veut jouer collectif

La PAC air-eau veut jouer collectif

Plus d'articles