Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

BIM d’Or 2018 - Les nominés catégorie entre 5000  m2 et 40000 m2 en rénovation (3/10)

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

BIM d’Or 2018 - Les nominés catégorie entre 5000  m2 et 40000 m2 en rénovation (3/10)

C’est le 17 septembre 2018 à Paris qu’aura lieu la 5e cérémonie du BIM d’Or. Dédié à tous les acteurs de la construction, cet événement met à l’honneur les processus collaboratifs et la maquette numérique. Chaque jour retrouvez les nominés des dix catégories. Aujourd'hui, les projets entre 5 000  m2 et 40 000 m2 en rénovation.

Rénovation du siège social de la MAAF à Niort (Deux-Sèvres)

Le siège historique de la MAAF, livré en 1968, n'avait connu aucune rénovation majeure depuis sa  création. Les 25 000 m² organisés en cinq ailes et un parvis historique devaient donc être remis aux normes (désamiantage, accessibilité, incendie, évacuation...) et adapté aux nouveaux usages. Le travail en BIM a d'abord permis de reconstituer précisément l'existant et de remodéliser une partie des réseaux de CVC. Ces derniers étaient superposés, enterrés, etc. L'autre défi consiste à organiser les interventions en site occupé. La maquette numérique a permis de réaliser une synthèse quasi continue en conception, de réaliser l'installation de chantier en 3D et de prévoir un phasage en 4D.

MOA : MAAF.
MOE : Hobo Architecture avec AIA Ingénierie, Cap Ingelec, Arup Berlin.
Entreprises : Hervé Thermique (CVC et plomberie), Steco (électricité), DL Atlantique, ECBL (gros œuvre), Sodeire (BET structure), Coveris (façade).
Logiciels : Revit, Robot, Tekla, Rhino, Grasshoêr, Advance Concrete, Dynamo.

© Hobo Architecture

Réhabilitation complète d'un bâtiment d'enseignement supérieur et de recherche (bâtiment B) de l'université de Caen (Calvados)

Classé Monument historique, le bâtiment B se situe au cœur du campus principal de l'université de Caen et date de 1957. La réhabilitation complète de ses 15 200 m² Shon servira d'opération pilote à l'université pour la numérisation de l'ensemble de son patrimoine. Un process qui doit s'étendre jusqu'en 2030. D'ici là, la restructuration en BIM du bâtiment B aura permis d'innover en matière de démarche patrimoniale et collaborative. Ainsi, les DOE seront conçus en vue de l'exploitation-maintenance, tandis que la passation des marchés de travaux devra permettre aux entreprises de répondre en s'étant approprié les éléments de la maquette numérique les concernants. L'université utilise aussi sa nouvelle salle immersive pour visualiser le projet.

MOA : Université de Caen Normandie.
AMO Technique : MBACity.
Logiciels : Revit Architecture, AutoCad, Sequoia, Control Maestro, Manager Delta Dore, Micro Sesame, Exgarde Pro, Sigma, Structureware, Desigo Insight, Bacnet, Ignition. Plateforme Kroqi du PTNB, Visioneuse EveBIM, Solibri.

©Université de Caen Normandie/MBACity

Nous vous recommandons

Le plan BIM 2022 sera porté par ADN Construction

Le plan BIM 2022 sera porté par ADN Construction

L’association pour le développement du numérique dans la construction serait choisie par le gouvernement pour prendre la suite des actions du PTNB. Le numérique, le gouvernement y croit et maintient son soutien. Julien[…]

15/11/2018 | Transition numériqueActualité
Le Cerib et le FCBA forment un guichet unique réaction / résistance au feu

Le Cerib et le FCBA forment un guichet unique réaction / résistance au feu

Édition 2018 des Règles professionnelles toitures et terrasses végétalisées

Édition 2018 des Règles professionnelles toitures et terrasses végétalisées

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

Plus d'articles