Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Béton étanche pour le sous-sol d’un équipement sportif

Sujets relatifs :

Béton étanche pour le sous-sol d’un équipement sportif

« Le chantier du complexe sportif de Longvic [Côte-d’Or] a occasionné la première mise en œuvre en France de ce béton destiné à protéger les structures enterrées des risques d’infiltration », indique Lan-Tâm Tran, chef de produit béton étanche chez Sika. L’équipement, conçu par l’agence d’architecture Dietrich-Untertrifaller, comprend notamment une salle de hand-ball, une tribune, un dojo et accueille, en R-1, des salles multisports et des vestiaires. Il est implanté un mètre au-dessus d’une nappe phréatique, or celle-ci pourrait, en cas de crue centennale, dépasser le radier de 40 cm. Le maître d’ouvrage souhaitant parer à tout risque d’infiltration, l’entreprise de gros œuvre chargée des travaux, GCBAT, a choisi la solution Sika. Alternative à une étanchéité rapportée, cette dernière résulte à la fois de la formulation d’un béton étanchéifié dans la masse et de la détermination d’un système constructif tenant compte des contraintes particulières du terrain. « Deux types de bétons, destinés l’un aux radiers et l’autre aux voiles, ont été formulés à partir des matériaux locaux fournis par Dijon Béton et adjuvantés avec un superplastifiant et un additif d’étanchéité issus de nos gammes, explique Lan-Tâm Tran. Mais au-delà de la stabilité et de la convenance des formules, c’est le soin apporté à la mise en œuvre qui conditionne la performance du béton étanche. » En phase chantier, il faut ainsi se prémunir contre le risque de rupture de bétonnage et veiller à renforcer les points faibles de l’ouvrage (joints de construction, passage de canalisations) ; ces derniers ont ainsi été traités avec des joints hydrogonflants. Une demande d’Atex est en cours, qui devrait favoriser, à terme, le déploiement dans l’Hexagone de cette solution déjà éprouvée à l’étranger, notamment en Grande-Bretagne et en Suisse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Projet Bélénos, ça avance

Projet Bélénos, ça avance

Le projet Bélénos, porté par les industriels Systovi (Loire-Atlantique) et Voltec Solar (Bas-Rhin), se concrétise. L’ambition est de faire émerger un leader du solaire français avec une capacité de production d’électricité de...

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

En verre et contre tout

En verre et contre tout