Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Béton et transparence pour Air Liquide

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Béton et transparence pour Air Liquide

Au cœur du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, Air Liquide réinvente son centre de R&D

© P. Kozlowski

 Aux Loges-en-Josas (78), en plein cœur du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, Air Liquide réinvente son centre de R&D.

Orientées Nord-Sud, les façades découpées du futur bâtiment de R&D de Air Liquide, qui accueillera prochainement 350 chercheurs, ont été imaginées par l’architecte Michel Rémon pour suivre la course du soleil et capter son éclairage naturel. La construction se passe aussi de climatisation, s’aérant la nuit pour restituer la fraîcheur aux heures chaudes du jour. De plus l'architecte a joué sur la transparence de la structure, entièrement ouverte sur la rue : des voiles de béton cintrés de 13 mètres de hauteur dialogueront avec d’immenses surfaces vitrées.

 

 

 « En plus de dimensions hors normes, l’architecte tenait à des parements extrêmement clairs, précise Karim Diab, ingénieur d’affaire Unibéton IDF. Nous avons opté pour une formule i.design ISYTECVOIL en i.tech ADDICEM 52,5 L PM – ES de Rombas. Elle a été optimisée par notre laboratoire, en collaboration avec l’ingénieur chimiste de notre client, l’entreprise Léon Grosse. Il a fallu redoubler de précautions lors du décoffrage, car s’il est très lumineux, ce ciment a aussi la particularité de nécessiter un temps de prise supérieur à la moyenne. » Ciments Calcia, Unibéton et Léon Grosse ont donc uni leurs efforts : un suivi qualité rigoureux, une logistique sans temps mort et la protection des banches par temps froid ont garanti un résultat impeccable.

 


Labellisé HQE, le chantier des Loges-en-Josas obéit aux normes environnementales les plus strictes. Pour éviter tout rejet dans les sols, aucun camion n’a été lavé sur place après les coulages. Une fois les travaux achevés, le site restera tout aussi écologique grâce à des noues végétalisées entourant les bâtiments, qui retiendront toutes les eaux de ruissellement.

 

 

Fiche technique


Maitre d’ouvrage : Air Liquide
Architecte : Michel Rémon
Entreprise : Léon Grosse
Bétons : i.design ISYTECVOIL C 30/37 XF1 d’Unibéton (2 100 m3) et bétons de haute performance BHP PR C50/60 (pour un volume total de 12 000 m3)
Ciments : i.tech ADDICEM 52,5 L PM-ES –         CEM III / A 52,5 L CE PM-ES CP1 NF de l’usine Ciments Calcia de Rombas.
Granulats : Sable 0/4 de GSM Saint-Louis. Gravillon 4/10 de GSM Achères.
Livraison prévue courant 2017

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

Au mois de juillet ont été validés les projets de 20 quartiers mobilisant près de 820 millions d’euros de concours financiers de l’Anru. Le comité d’engagement national de l’Agence[…]

01/08/2019 |
Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Réparer la ville

Evénement

Réparer la ville

Plus d'articles