Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

BÉTON 7,50 m de hauteur de coulage sans reprise

Sujets relatifs :

BÉTON 7,50 m de hauteur de coulage sans reprise

La seconde tranche du palais de justice de Pontoise (Val-d’Oise), conçu par l’architecte Henri-Edouard Ciriani, devrait être livrée à la fin du mois. Pour retranscrire l’aspect imposant de la salle des pas perdus, les espaces d’accueil et les salles d’audience de cet ouvrage de 25 000 m2, l’architecte a dessiné de grands volumes clairs épurés de 7,50 m de hauteur sous plafond, en béton autoplaçant blanc (Agilia Formes de Lafarge). Principale contrainte : interdiction de toute trace apparente de technologie. Le câblage électrique et les gaines de ventilation sont enfermés dans les murs qui se présentent sous forme d’un sandwich creux de 30 cm d’épaisseur, avec deux voiles en béton blanc de 10 cm, séparés par une lame d’air de 10 cm. Autre difficulté : l’absence de joints horizontaux, donc l’interdiction de reprises de bétonnage, et un calepinage très précis des trous de banches. Pour couler ces voiles de 3,68 m de hauteur qui se prolongent par des poteaux de 3,78 m, le groupement d’entreprises a conçu un outil coffrant sur mesure. Le bétonnage a été effectué en une seule levée, par le haut, avec deux tubes plongeurs descendus dans les poteaux (40 x 40 cm), le plus bas possible, afin d’éviter tout risque de bullage ou de ségrégation. Le coffrage, capable d’encaisser 90 kN/m2 en pied de banche, est constitué d’une peau en contreplaqué (21 mm d’épaisseur) grand format (1,81 m de large sur 7,58 m de hauteur).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Innover et proposer de nouveaux services numériques

Innover et proposer de nouveaux services numériques

On ne ressort pas de la crise avec des idées révolutionnaires, mais avec l’envie de concrétiser celles qu’on avait déjà. Artelia, qui vient de dévoiler ses chiffres en forte hausse, place l’innovation, le numérique au cœur de...

03/07/2020 | Innovation
"Qui veut la peau de la relance verte ?"

Tribune

"Qui veut la peau de la relance verte ?"

3 start-up distinguées pour la numérisation de l’existant

3 start-up distinguées pour la numérisation de l’existant

Edycem et Centrale Nantes renouvellent leur chaire de recherche

Edycem et Centrale Nantes renouvellent leur chaire de recherche