BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

Mathieu Michel

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

© BePositive

Le salon BePositive se tiendra à Lyon du 21 au 23 mars 2023 pour informer et échanger autour de la transition énergétique. Cette édition sera marquée par la construction durable avec le déploiement de la RE2020, ainsi que l'emploi et la formation pour répondre à la tension du secteur.

Le salon BePositive revient du 21 au 23 mars à Lyon avec l’objectif d’accompagner la filière dans sa montée en compétences vis-à-vis de la transition énergétique. Avec le déploiement de la RE2020, la construction durable occupera encore une place majeure dans les débats. La digitalisation de l’énergie ainsi que l’emploi et la formation constitueront aussi des enjeux centraux auprès des artisans et entreprises du bâtiment, des distributeurs et des collectivités. BePositive entend répondre à la problématique de recrutement que rencontre le secteur à travers son pôle Campus formation : « La transition numérique renforce ce besoin d’évolution qui passera par la formation initiale mais aussi continue », affirme Florence Rousson Mompo, directrice de Greentech +. À cette fin, l’application mobile du salon propose, au-delà de la liste des exposants et du programme qui devrait être annoncé fin février, des fiches profils à remplir pour une mise en relation entre entreprises et personnes en recherche d'emploi ou de formation.
Les acteurs du bois, l’AQC, Ville & Aménagement durable ou encore le cluster Eco-bâtiment participeront à la présentation des produits des entreprises mais surtout à des ateliers de partage et aux riches retours d’expérience sur les thématiques pionnières. « Les entreprises se trouvent très seules dans leur gestion quotidienne, c’est en cela que le salon prend tout son sens, pense Florence Rousson Mompo. Comme les acteurs viennent de toute la France, ils n’interviennent pas sur le même marché. Ils sortent d'une logique de concurrence et échangent de façon désinhibée, plus riche sur leurs interrogations, leurs réussites et leurs échecs. »
Le salon devrait retrouver son niveau de fréquentation pré-Covid, à en croire la directrice : « On observe une importante dynamique d’inscription des partenaires, qui ressentent le besoin de ces moments privilégiés pour échanger et s’informer sur l’actualité du secteur. » Greentech, filiale de GL Events, détient neufs salons (Hyvolution, expo biogaz, Eurobois…) autour du développement durable qui rassemble au total 3 600 exposants et 110 000 visiteurs.

Nous vous recommandons

Ascenseurs nouvelle génération

Ascenseurs nouvelle génération

Les ascensoristes s'attachent à améliorer le profil environnemental de leurs nouveaux produits, comme de ceux déjà en place, et à faciliter la maintenance grâce au digital. En témoignent les stratégies d'Otis.Il y a 25 ans, les...

23/03/2023 |
Cedric Elleboode, Biotope : “ Réfléchir davantage à des indicateurs combinés climat et biodiversité ”

Cedric Elleboode, Biotope : “ Réfléchir davantage à des indicateurs combinés climat et biodiversité ”

De la mesure à la correction

De la mesure à la correction

Atout économie : les gestionnaires d'énergie

Atout économie : les gestionnaires d'énergie

Plus d'articles