abonné

Bardage troisième peau en bois pour un bâtiment bioclimatique

Catherine Jung-Ernenwein

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bardage troisième peau en bois pour un bâtiment bioclimatique

© LCA

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

LCA Construction Bois, entreprise vendéenne spécialisée dans la construction bois,  s’est chargé d’habiller un nouveau bâtiment tertiaire à Pornic (Loire-Atlantique), avec une enveloppe extérieure en bois. Cette troisième peau ajourée fait office de climatisation naturelle. Pour l’agence Block architecte de Nantes qui a signé le projet, cet immeuble nommé Work in Pornic se devait de porter une ambition environnementale forte, avec des consommations énergétiques réduites en hiver et un réel confort thermique durant l’été. La problématique concerne ici des locaux de bureaux, une activité diurne, à l’inverse des logements. Conçu selon les principes low-tech de l’architecture bioclimatique, « l’édifice est orienté nord sud pour l’apport solaire passif, il fabrique sa propre énergie via une toiture solaire, mais surtout il est dépourvu d’équipement de climatisation trop énergivore. Le refroidissement sans clim grâce à cette enveloppe constitue la particularité du projet. Avec l’ombrage et la circulation d’air naturelle, cette troisième peau refroidira le bâtiment en été.» expliquent les architectes Benoît Fillon et Jean Haffner.

Réalisé en pin Douglas classe 3 traité gris autoclave, le bardage[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles