Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Balcons géants pour la tour L'Arbre blanc

Balcons géants pour la tour L'Arbre blanc

© RSI-Fujimoto-Laisne Roussel-Oxo Architectes

Cet immeuble haut de gamme disposera de vastes balcons de 40 m2 , chacun d'eux étant suspendu au moyen d'une paire de HEB verticaux installés à l'avancement.

Censé symboliser l'alliance de la blancheur éclatante des pierres du Sud à la pureté et au raffinement japonais, l'Arbre blanc, imaginé par l'architecte Sou Fujimoto, est une tour de 17 étages située sur le rond-point Richter, à Montpellier, à deux pas du pont Juvénal. Elle comprendra dix appartements de haut standing (du studio au duplex) avec, en sous-sol, trois niveaux de parking (144 places ou box).

Les deux premiers étages du bâtiment accueilleront une galerie d'art, un restaurant et des bureaux, tandis que le dernier étage, où sera implanté un bar, offrira aux visiteurs une vue panoramique sur l'agglomération montpelliéraine. Le bâtiment se caractérise par une forme incurvée qui épouse les lignes de son environnement urbain, et renvoie, selon ses architectes, « à l'image d 'une forme naturelle que l'eau ou le vent serait venu creuser, sculpter au fil du temps ». Une courbure qui offre, par ailleurs, « le double avantage de proposer un linéaire de façade plus important là ou l 'exposition et la vue sont les plus intéressantes, sans obstruer les vues des logements voisins ».

Deux poutrelles d'acier HEB 300 fixées à l'ossature reprennent les balcons.

Longerons à inertie variable pour porte-à-faux de 8 m

Autre singularité de l'ouvrage : de vastes balcons « exaltant une liaison harmonieuse entre l'homme et le monde, entre l'intérieur et l'extérieur». Dans la pratique, il s'agit de véritables terrasses suspendues de 5 m de large, dimension nées pour reprendre des charges de 500[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

N°364

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°364

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Qualité de l’enveloppe : le signal d'alarme est tiré

Qualité de l’enveloppe : le signal d'alarme est tiré

Le Groupe de travail sur la qualité de l'enveloppe (GTQE) du Pôle de compétitivité Fibres-Énergivie publie un livre blanc en faveur d’une enveloppe performante pour un bâtiment sain et[…]

Finalcad lève 40 millions de dollars

Finalcad lève 40 millions de dollars

Du vitrage collé sur châssis bois pour menuiseries extérieures

Du vitrage collé sur châssis bois pour menuiseries extérieures

Membranes d'étanchéité (2/2) - Bitumineuses et synthétiques

Enquête

Membranes d'étanchéité (2/2) - Bitumineuses et synthétiques

Plus d'articles