Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

Atex n° 2327 - Mur chauffant très basse température

Hugo Leroux

Sujets relatifs :

, ,
Atex n° 2327 - Mur chauffant très basse température

Deux mises en œuvre sont possibles pour le mur chauffant : en mi-hauteur (1,2 mètre) ou en toute hauteur (jusqu'à 2,4 mètres).

© Photos Innovert

ATEX n° 2327

Demandeur - Innovert

La société Innovert présente un mur chauffant et rafraîchissant pour un chauffage à très basse température. Une alternative aux solutions économiques comme le radiateur à eau chaude classique.

« En planchers ne sont plus pertinents du fait de l'isolation accrue des habitations, consécutive à la RT2012, expose Steve Golosetti, responsable du service clients chez Innovert. À cause de l'inertie de la dalle de sol, le chauffage manque, en effet, de réactivité et peut même créer de l'inconfort, puisqu'il restitue la chaleur avec du décalage. » Initialement fabricant de planchers chauffants à très basse température - 22 à 25 °C de température d'eau en entrée -, l'industriel a donc d'abord élargi son offre vers les plafonds chauffants, bien plus réactifs, et présente cette année une déclinaison en murs chauffants.

En pratique, l'eau chaude circule dans des tuyaux 13/16 insérés en serpentins de 10 cm d'entraxe dans une armature métallique. Le tout est enchâssé entre des plaques de plâtre et l'ossature métallique des cloisons, la chaleur diffusant alors dans la pièce par convexion et rayonnement. « Ce maillage très resserré constitue la particularité de notre système, explique le responsable. Sur du bâti très bien isolé, il permet d'atteindre de bonnes puissances de chauffe même à très basse température, de l'ordre de 25 °C d'eau chaude en entrée. Cela permet une économie d ' énergie par rapport aux autres systèmes de mur chauffant, qui gardent généralement un pas de 20 cm et fonctionnent à plus haute température. »

Le maillage très resserré en serpentins de 10 cm d'entraxe constitue la particularité du système pour une diffusion optimale de la chaleur même à très basse température.

Mise en œuvre rapide et discrétion finale

Innovert dimensionne obligatoirement le système sur la base d'une étude thermique - en neuf comme en rénovation - afin de régler le maillage et le régime de températures en fonction des besoins de chauffage. Couplé à une pompe à chaleur, le mur peut également fonctionner en mode rafraîchissement « à condition de s'assurer que la surface d'échange est suffisante pour atteindre une bonne puissance de froid », souligne Steve Golosetti. L'Atex recommande d'ailleurs une étude d'hygrométrie pour prévenir les problèmes de condensation. « En pratique, on exclut d'office le mode rafraîchissement dans les pièces d'eau », ajoute le responsable technique.

Moins habituel que le plafond rayonnant, ce mur chauffant pourrait malgré tout trouver son marché. « Il concurrence les radiateurs en termes de prix. Sa rapidité de pose et son côté invisible sont également des arguments », estime Steve Golosetti. Deux mises en œuvre sont possibles : en mi-hauteur (1,2 mètre) si la puissance est suffisante pour couvrir les besoins de chauffage - avec une limite à 140 W/m² - ou en toute hauteur (jusqu'à 2,4 mètres) dans les autres cas. « Avec un mur toute hauteur, il existe tout de même une méthode pour pouvoir percer le mur sans toucher les tubes, grâce à un aimant que l'on fournit », précise Steve Golosetti.

N°365

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°365

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

5. Lots techniques - Penser à l'avenir et au défi énergétique

Dossier

5. Lots techniques - Penser à l'avenir et au défi énergétique

Avec des bâtiments compacts à l'enveloppe très isolée, la production d'eau chaude sanitaire (ECS) est devenue un enjeu parfois plus important à traiter que le chauffage. Les résidences[…]

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

Dossier

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

3. Logement - S'installer et se connecter

Dossier

3. Logement - S'installer et se connecter

2. Construction modulaire - Passer ses nuits en boîte

Dossier

2. Construction modulaire - Passer ses nuits en boîte

Plus d'articles