Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Ascenseur spacieux adapté aux immeubles de cinq niveaux

Sujets relatifs :

Ascenseur spacieux adapté aux immeubles de cinq niveaux

La miniaturisation des composants de cet équipement et de son système d’entraînement augmentent le volume utile de la gaine qui profite directement à l’espace cabine.

En réduisant les espaces ­occupés par les équipements techniques, la cabine de l’ascenseur électrique ­Schindler 3100, proposée par le fabricant Schindler ­France, gagne jusqu’à 25 cm en largeur. Conçu pour être installé dans une gaine standardisée, cet appareil peut transporter une à deux personnes de plus par course, tout en consommant moins d’énergie. La gamme composée de cinq modèles est adaptée aux gaines de 150 x 160 cm à 160 x 175 cm. Alternative écologique à l’ascenseur hydraulique, il utilise un entraînement compact monté directement en tête de gaine et une poulie de 85 mm de diamètre, ces deux éléments évitant également la présence d’un local machines. Assurant une course maximale de 12 m, cet ascenseur convient pour la réhabilitation des immeubles de cinq niveaux maximum. Sa construction simple et standardisée permet un montage rapide à moindre coût. ­Selon les modèles, la cabine transporte 7 à 9 personnes – 535 à 675 kg de charge utile – à la ­vitesse de 0,63 m/s. Elle est constituée d’une armature en acier et de surfaces intérieures en nid d’abeille aluminium, revêtues d’une feuille en acier inoxydable ou d’un stratifié proposé en quatre coloris frais et accueillants : jaune Arles, orange Pise, bleu Athènes ou gris Turin.

Le sol sombre est en caoutchouc ou en granit. Le plafond en matière synthétique est gris clair. L’éclairage, intégré au plafond, est proposé en option sur une paroi latérale ou sur la paroi arrière. Un miroir sur la demi-hauteur et une main courante harmonisée avec les formes et les couleurs des autres éléments complètent la décoration. De ­coloris blanc aluminium, les ­portes coulissantes télescopiques sont ­livrées avec l’ouverture à droite ou à gauche. Elles sont équipées d’un ­entraînement à variation de fréquence offrant un fonctionnement fiable et rapide.

Des courroies favorisant un déplacement silencieux

Avec son arrière-plan de couleur blanche, la boîte à boutons en cabine est équipée de touches mécaniques avec une signalétique en braille et une confirmation visuelle et sonore des appels. Un indicateur de position de la cabine, des flèches de préavis du sens de marche et une annonce vocale (dans la langue désirée) sont proposés en option. Réduisant également le temps d’installation, l’unité de manœuvre centrale compacte est directement incorporée dans le cadre de la porte, supprimant ainsi l’armoire de manœuvre séparée classique.

Constituée d’une technologie à microprocesseur à basse énergie, elle donne la possibilité d’avoir soit une manœuvre automatique à blocage, soit une manœuvre collective à la descente. Elle surveille la porte avec des cellules photoélectriques et contrôle la surcharge.

En cas de panne de courant, le dispositif d’évacuation automatique intégré conduit la cabine à l’étage le plus proche. Son déplacement est assuré par des courroies crantées flexibles en polyuréthanne ou en caoutchouc armé de câbles métalliques. Elles remplacent les câbles en acier conventionnels, sont moins lourdes, utilisent moins de place et favorisent un déplacement silencieux. Elles se contentent d’une poulie de traction de faible diamètre (72 mm) permettant l’utilisation d’un moteur plus petit.

Service Lecteur 538

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°258

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

Enquête

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

La PAC aérothermique poursuit son évolution sur plusieurs axes avec de nouveaux fluides plus écologiques, l'essor du rafraîchissement, l'apport du connecté… Si les PAC n'ont pas toujours[…]

08/07/2019 |
PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Enquête

PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Enquête

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Enquête

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Plus d'articles