Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Aménagement Thierry Mugler s’habille en Ductal

Sujets relatifs :

Aménagement Thierry Mugler s’habille en Ductal

Le béton à ultrahautes performances Ductal, mis au point par Bouygues-Lafarge-Rhodia a été choisi par l’architecte Michel Ferranet pour l’aménagement des boutiques hommes de Thierry Mugler, à Paris et Francfort. Avec les dalles de revêtements de sols, les murs et les marches, l’ensemble restitue une uniformité de matière et de couleur dans chaque pièce. En effet, ce matériau, à base de poudres réactives et de fibres garantit des résistances en compression supérieures à 115 MPa, sans armatures. Il est conditionné en big bags, sous forme de prémélanges secs (Prémix). Le Ductal a donc permis de fabriquer des plaques de grandes dimensions (1,20 x 1,20 m) et de très faibles épaisseurs (15 à 30 mm) : leur légèreté facilite la manutention ainsi que l’accrochage en suspension des pièces murales ne dépassant pas 70 kg. L’objectif architectural était de créer un ensemble homogène et coordonné, avec une illusion d’espace. La coloration grise renforce cette sensation et donne à la boutique une dimension d’écrin, sublimant les vêtements et les accessoires présentés. En jouant sur les contrastes de matière, l’architecte a opposé l’aspect minéral du Ductal à la connotation végétale du mobilier, à laide d’un jeu subtil entre haute technologie du béton et tradition du bois. Pour la fabrication, la consistance autoplaçante du matériau, alliée aux propriétés de prise rapide, a permis d’obtenir immédiatement des éléments parfaits. La société Betsinor a pu respecter les contraintes de délais serrés imparties au chantier (3 mois), en fournissant tous les éléments en 6 semaines. L’installation des plaques s’est effectuée rapidement et aisément grâce aux facilités de collage et de découpe inhérentes au matériau.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Notre-Dame,  une dépose de l’échafaudage sinistré délicate

Notre-Dame, une dépose de l’échafaudage sinistré délicate

Lors de l’incendie du 15 avril 2019, la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris était en restauration. L’échafaudage installé à cet effet a résisté à l’effondrement de la flèche mais a été déformé par la chaleur de...

25/11/2020 | Chantier
Maintenance des installations électriques

Maintenance des installations électriques

Du positif, du moins bon et du négatif

Du positif, du moins bon et du négatif

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain

Dossier

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain