Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Acoustique : une maîtrise déjà ancienne

Sujets relatifs :

Qu’il s’agisse d’affaiblissement - pour éviter la transmission des bruits d’un côté de la paroi à l’autre - ou d’absorption - pour diminuer les effets du bruit à l’intérieur, les solutions acoustiques acier sont bien identifiées et efficaces.

Les problèmes acoustiques apparaissent essentiellement sur les constructions de grands volumes lorsqu’il s’agit de bâtiments en acier. Mais que ces édifices soient des bâtiments industriels, des gymnases ou des salles de sport, des salles polyvalentes ou de concert, les solutions existent et sont efficaces tant pour l’isolation que pour le niveau de confort intérieur.

Dans le cas des constructions industrielles, l’objectif est double, éviter la transmission du bruit au voisinage, en abaisser le niveau à l’intérieur pour préserver la santé des employés. C’est le champ d’application du Code du Travail qui impose un traitement dès lors que le niveau de bruit atteint les 85 dB(A).

Si l’objectif est à peu près le même dans les salles de sports et les gymnases, où s’applique la norme 90-207, et où la protection de l’environnement compte autant que la diminution des effets du bruit en intérieur, la situation est différente dans le cas des salles polyvalentes ou des salles de concert où les murs extérieurs doivent bloquer les bruits dans les deux sens mais, surtout, où le bruit intérieur ne doit pas être abaissé, mais valorisé.

Affaiblissement et absorption

Trois facteurs de mesure importants interviennent pour caractériser le traitement des parois en acoustique :

- Le coefficient d’absorption acoustique, noté aw, qui représente la quantité de bruit retenue par un matériau et dont la valeur doit être la plus proche possible de 1.

- L’indice d’affaiblissement acoustique, noté Rw, indique la performance d’un élément ou d’un composant (porte, panneau…) et représente en quelque sorte la quantité de bruit retenu.

- L’isolement acoustique entre deux côtés d’une paroi est représenté par la différence entre les niveaux acoustiques mesurés de chaque côté, en tenant compte des transmissions latérales.

Pour chaque type de construction, des niveaux sont exigibles au regard des règlements ou des normes. Dans le cas des salles de sports et des gymnases, par exemple, l’isolement acoustique doit être supérieur à 30 dB pour l’ensemble des parois, en façade comme en toiture.

« Les performances atteintes avec les différents systèmes permettent de répondre à pratiquement toutes les exigences, explique Frédéric Marchetti, d’ArcelorMittal. Avec des complexes qui peuvent faire intervenir, pour les exigences les plus grandes, une triple peau acier et des isolants, le niveau d’affaiblissement atteint sans problème 60 dB. Dans le cas de changement d’affectation des constructions, pour renforcer la performance d’une paroi existante, on peut utiliser des systèmes écrans qui se posent à l’extérieur. « Quant au traitement intérieur d’absorption acoustique, qui prend une importance particulière dans les locaux de sports ou de concert, il est assuré par différents procédés permettant l’affaiblissement seul ou l’absorption plus l’isolement. Ce seront, par exemple des complexes double peau perforée, voire triple peau perforée. « On atteint couramment des coefficients d’absorption acoustique ? 0,95 », précise Frédéric Marchetti. Enfin, des traitements peuvent, en intérieur, faire appel à des solutions complémentaires en plâtre.

N°311

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°311

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Prévue par la loi Confiance du 10 août dernier, l’ordonnance permettra aux maîtres d’ouvrage de déroger à de nombreuses normes de construction. La mouture soumise par le gouvernement à[…]

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Plus d'articles