Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

Économiser l'eau - À la recherche de l'eau perdue

Économiser l'eau - À la recherche de l'eau perdue

Le technicien à la recherche de l'origine d'un dégât des eaux a à sa disposition une panoplie de méthodes non destructives, dont le gaz traceur.

© Hydrotech

Les fuites d'eau des réseaux, accidentelles ou permanentes, représentent une source fréquente de désordres et de gaspillages qu'il convient de détecter et de traiter rapidement.

Une chasse d'eau qui fuit ou un robinet au joint défectueux peuvent générer de manière insidieuse des pertes d'eau qui, sur la durée, vont représenter un volume important. Leur détection rapide est essentielle afin de corriger le problème au plus tôt.

Pour détecter les fuites d'eau provenant, par exemple de la machine à laver ou de la baignoire, le marché s'est enrichi ces dernières années d'une panoplie de détecteurs de fuites d'eau, comme chez Somfy, Delta Dore (DF Tyxal +), Honeywell (Lyric) ou Grohe, qui propose à la fois Sense, qui surveille le taux d'humidité de la salle de bains, et Sense Guard, qui analyse les habitudes de consommation du foyer et détecte les écarts. Connectés ou non, ces petits boîtiers sont placés au sol, dans une prise ou comme élément de la conduite d'eau et peuvent lancer des alertes sur smartphone via la box domotique ou la centrale d'alarme du foyer.

Faire parler les compteurs

Les compteurs d'eau individuels avec télérelève, comme ici un modèle Ista, peuvent alerter sur la présence d'un débit permanent.

Par ailleurs, le déploiement des compteurs d'eau dopés à l'électronique et connectés sans fil a permis aux prestataires de proposer des services de détection de fuites d'eau, permanentes ou accidentelles. Une présomption de fuites permanente existe si le compteur ne s'est pas arrêté pendant 12 ou 24 heures, ce qui peut être décelé avec la valeur mesurée du plus bas débit sur une heure. L'alerte est activée ou non en fonction d'un seuil paramétrable et l'information transmise à l'occupant avec un protocole sans fil via ondes radio. « Le marché pour nos équipements de comptage de la consommation est celui du résidentiel[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°370

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

TenCate GeoClean, dépolluer les eaux des hydrocarbures

TenCate GeoClean, dépolluer les eaux des hydrocarbures

TenCate Geosynthetics lance aujourd'hui TenCate GeoClean, un aquatextile en structure poreuse tridimensionnelle non-tissée qui fixe et élimine naturellement les hydrocarbures des eaux de ruissellement et[…]

13/11/2018 | ActualitéInnovation
Présentation des Prix AMO 2018

Présentation des Prix AMO 2018

Le bois massif aux airs de bambou

Le bois massif aux airs de bambou

VMC double flux (1/2) - La réglementation tire les performances vers le haut

Enquête

VMC double flux (1/2) - La réglementation tire les performances vers le haut

Plus d'articles