Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

À l’école du BIM

Rémi Milesi
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

À l’école du BIM

Voxoa a assuré une mission globale d’assistance à maîtrise d’ouvrage de l’opération de démolition-reconstruction de l’institut médico-éducatif Camille-Veyron, à Bourgoin-Jallieu, réalisée en BIM. Une première pour cette filiale du groupe Archin.

Construits en 1978 dans le quartier du Champfleuri à Bourgoin-Jallieu, les bâtiments vétustes, peu fonctionnels et à faible performance énergétique de l’IME destiné aux enfants souffrant de déficiences mentales ont fait place, après deux ans de démolition-reconstruction, à un ensemble en structure béton/métal/bois, aux surfaces mieux adaptées et offrant davantage de fonctionnalité.

Gros œuvre

L’établissement a tout d’abord déménagé vers un site provisoire. Les travaux ont commencé par la démolition du bâtiment existant, puis avec le confortement des sols. La terre végétale du site a été mise en talus pendant un an, puis réutilisée pour les espaces verts. En revanche, de par la présence d’amiante dans le bâtiment, il n’a pas été possible de recycler davantage d’éléments de l’édifice.

Le gros œuvre a débuté  avec la réalisation des fondations et de la charpente métallique ; les réseaux sous-dallage, puis le plancher bas ont suivi. La composition du bâtiment en trois ailes a permis d’augmenter la cadence des travaux et de permettre aux entreprises de mieux appréhender la qualité de finitions des ailes en cours de réalisation. En pratique, une fois le gros œuvre fait dans l’aile A, le hors d’eau a commencé parallèlement au gros œuvre de l’aile B. Il en est de même pour tous les autres corps d’état, jusqu’aux opérations préalables à la réception (OPR). Les OPR de l’aile A ont débuté alors que les autres ailes étaient encore en travaux.

Éviter des conflits entre réseaux et structure

Une importante démarche BIM a été décidée et organisée par Voxoa, filiale du groupe d’ingénierie et d’architecture Archin, assistance à maîtrise d’ouvrage, en collaboration avec l’agence Docks Architecture et l’entreprise de gros œuvre Barel et Pelletier. Le macro-lot clos-couvert, le CVC-plomberie et l’électricité ont été modélisés sur maquette BIM. «Cela a permis d’éviter des conflits entre réseaux et structure et donc d’avoir une meilleure maîtrise du planning d’exécution. Il y a eu également très peu de travaux supplémentaires liés à la conception, ce qui a permis de faire face à des aléas majeurs sans compromettre l’économie globale du chantier», rapporte Astus Construction, une plateforme d’innovation et d’application labellisée Bâtiment Energie désignée comme BIM Manager par Voxoa pour structurer la co-conception. Autre avantage : « Les intervenants du projet, plus intégrés dans toutes les phases de conception, ont davantage travaillé main dans la main. Cela a permis d’amorcer la synthèse dès le début du projet et ainsi de limiter les conflits. » La maquette BIM a été mise à jour jusqu’à un niveau du dossier des ouvrages exécutés. Elle servira désormais comme base de données pour l’exploitation-maintenance de l’ouvrage.

À noter que la plateforme Astus Construction, en tant qu’association créée par les acteurs institutionnels et professionnels du Nord-Isère pour accompagner les acteurs de la construction vers l’innovation, profitera de son implication sur le chantier pour inclure ce projet de rénovation dans ses formations BIM à destination des professionnels afin d’illustrer en pratique les fonctions et usages des modèles numériques.

Vidéos avec des entretiens de Voxoa, de l’architecte et des entreprises sur les intérêts du recours au BIM.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bouygues s’associe au bois français

Bouygues s’associe au bois français

Bouygues bâtiment France Europe s’engage à utiliser du bois français pour ses constructions. Deux signatures auront lieu demain : la première avec la Fédération Nationale du Bois et le label Bois de France afin de remplir ses...

05/05/2021 | ActualitéChantier
Quand bois et agriculture font bon ménage

Quand bois et agriculture font bon ménage

Stocker et redistribuer

Stocker et redistribuer

Là où le BIM blesse

Là où le BIM blesse