Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

6 ZOOM SUR… Les 31 logements sociaux RT 2012 de la ZAC de Lieusaint

Sujets relatifs :

6 ZOOM SUR… Les 31 logements sociaux RT 2012 de la ZAC de Lieusaint

Fruit d’une collaboration franco-britannique en faveur de la qualité architecturale et urbaine du logement social (1), les logements sociaux de la ZAC Pyramide de Lieusaint (77) préfigurent ce que sera la construction de logements respectueuse de la RT 2012.

Ici, c’est la performance globale du bâti qui a été recherchée. Construite sur une parcelle atypique en forme de part de pizza, l’opération comprend quatre bâtiments d’habitation (logements collectifs R 2 et logements individuels) et un parc de stationnement aérien paysager.

• Les façades répondent à des principes constructifs bioclimatiques visant à différencier les expositions nord et sud. Les premières étant complètement fermées, alors que les secondes sont largement ouvertes pour bénéficier des apports solaires passifs. Elles sont néanmoins protégées par une « casquette » apportant une protection solaire l’été.

• Pour ce qui est des fondations et en raison d’un terrain difficile, les choix techniques se sont portés sur la réalisation de semelles filantes avec un dallage sur terre-plein à isolation renforcée. La dalle est isolée à l’aide d’une double couche de polystyrène expansé (PSE) de 70 mm d’épaisseur, mise en œuvre croisée (épaisseur totale : 140 mm). Cette double épaisseur impose une qualité de remblais hors norme. Le compactage des graves doit être le plus homogène et le plus plan possible. De même, la dalle portée qui repose sur le PSE ne peut dépasser 15 cm, afin d’éviter les tassements. En parois verticales enterrées, le traitement des ponts ther-­miques est effectué via un isolant PSE (ép. 70 mm), posé contre la face intérieure des blocs à bancher et sur toute leur hauteur.

Poteaux poutres et ossature bois

• Les parois, préfabriquées en atelier, sont de deux natures : un ensemble poteaux-poutres pour la façade sud et des panneaux à ossature bois classique pour les autres façades et murs de refend. Une différenciation entre les façades dictée par des contraintes d’ordre technique liées à des choix architecturaux. Les panneaux des façades sud sont composés de trois portes-fenêtres et d’un espace plein. Une problématique à laquelle la technique poteaux-poutres en lamellé-collé répond : une poutre, un poteau à mi-hauteur pour séparer le rez-de-chaussée du premier étage et un poteau supérieur qui porte le plancher de toiture qui recevra la toiture végétalisée.

• Pour le reste de la construction, les murs préfabriqués sont à ossature bois traditionnelle, avec un système de lisses basses pour la jonction fondations-mur. Le mur de 17 cm d’épaisseur est isolé avec de la ouate de cellulose (60 kg/m3). Le contreventement et les habillages extérieur et intérieur sont assurés par des plaques de gypse et fibres de cellulose de 15 mm d’épaisseur.

• Les planchers d’étage sont en bois. Il s’agit d’éléments préfabriqués sur mesure d’un seul tenant en longueur entre les murs porteurs. Fabriqués en lamellé-collé, ils sont remplis d’ouate de cellulose.

• En couverture, le choix s’est porté sur un complexe d’étanchéité associé à une végétalisation, laquelle, en plus d’un complément d’isolation thermique et acoustique, contribue à la régulation thermique des bâtiments.

Énergies renouvelables

• Le chauffage est électrique type plafond rayonnant plâtre. Une option qui peut s’avérer un handicap dans le calcul de la performance globale RT 2012, sans la présence d’une ventilation double flux qui permet, ici, de préchauffer l’air entrant, soit une économie de plus de 30 % sur le chauffage.

• Ce qui, aujourd’hui, impacte le plus une « construction RT 2012 », c’est la production d’ECS. De fait, le recours aux énergies renouvelables est quasiment obligatoire pour répondre aux exigences de la nouvelle réglementation. Ici, le choix est simple : le solaire thermique, via des panneaux solaires thermiques installés en façade sud.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°300

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Reconvertir des bâtiments patrimoniaux

Dossier

Reconvertir des bâtiments patrimoniaux

La reconversion des bâtiments induit de nécessaires adaptations. S’agissant d’édifices patrimoniaux, protégés ou non, l’intervention doit pouvoir faire dialoguer histoire du lieu et nouveaux[…]

Changement de cap pour l'Hôtel de la Marine

Dossier

Changement de cap pour l'Hôtel de la Marine

La Bourse de Commerce entame une autre vie

Dossier

La Bourse de Commerce entame une autre vie

La Samaritaine fait peau neuve

Dossier

La Samaritaine fait peau neuve

Plus d'articles