Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

4 ZOOM SUR… La réhabilitation de la piscine Pailleron

Sujets relatifs :

4 ZOOM SUR… La réhabilitation de la piscine Pailleron

Construite en 1933 par Lucien Pollet et classée à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1998, la piscine a été entièrement réhabilitée à l’identique par l’architecte Marc Mimram,en fonction des rapports CEBTP et des recommandations de l’ABF.

Situé face au jardin des Buttes-Chaumont, l’ensemble sportif Pailleron, de 5 900 m2 (Shon), comprend quatre bâtiments, dont une patinoire de 800 m2. En 2002, le concours visait à réhabiliter la piscine et renforcer l’isolation de l’enveloppe. Les interventions majeures ont été effectuées au RDC : bétons carbonatés éliminés, armatures remplacées, fissures calfeutrées par injection de résine, faïences et menuiseries extérieures remplacées… et réseaux des fluides repensés.

En couverture, la charpente métallique et la double verrière parabolique reprend le profil initial, la rendant partiellement mobile par adjonction d’un système motorisé. À l’intérieur, le fond du bassin (500 m2) est consolidé par un film polyester. La remise en état des cabines périmétrales des deux étages de coursives participe à la résolution des problèmes de réverbération. Afin d’atteindre les objectifs acoustiques (> 50 dB(A) rose) : châssis aluminium à profilés serreurs et double vitrage Stadip 9/6/8. En complément, plafonds suspendus en BA 13 ventilés et toiles tendues. Et au sol, revêtements en PVC, caoutchouc Freudenberg (ép. 6 à 9 mm) et peintures en résine Epoxy sur sol béton. Les cloisons « Carrobric » doublées de laine de verre sont carrelées de grès cérame 30/30 ou 40/40 ou de grès étiré Buchtal 12,5/25. L’aménagement paysager régule le « cloisonnement thermique » de l’ensemble : à l’est, un premier jardin en rue intérieure entre patinoire et piscine, ouvert aux usagers et à l’ouest, un second en contrebas (? 80 cm).

En extension, le bassin ludique (265 m2) est réalisé en BA banché et joints de dilatation périphériques à profil Waterstop. « La toiture à poutre Vierendeel en structure principale et à plis fendus présente un schéma statique qui unifie le traitement moderne à celui de 1933. Le plissage variable des feuilles galbées permet le rayonnement direct sur les bassins... », explique Marc Mimram. À l’intérieur, le bois est omniprésent.

Traitement des fluides adaptés à l’hygrométrie

Les bassins sont éclairés par des projecteurs à lampes à vapeur de sodium et iodures métalliques, placés au-dessus de l’emprise, évitant l’éblouissement et simplifiant la maintenance.L’intérieur du bassin est équipé d’un système de repérage de noyade « Poséïdon ». La chaleur provenant des Groupes froids (GF) de la patinoire est récupérée par un condenseur (P = 610 kW) qui préchauffe l’ECS (P = 490 kW)et l’eau des bassins. Des aérorefroidisseurs à air silencieux (P = 30 kW) évacuent le trop-plein de chaleur du GF. En chauffage, le complexe est alimenté par une sous-station raccordée au réseau CPCU. Chaque bassin est équipé d’échangeurs (P = 410 W) et de chauffage complémentaire indépendant. Le chauffage des locaux humides est assuré par la ventilation, celui des locaux secs par radiateurs rayonnants à eau chaude. Les chaudières(gaz naturel) à foyer pressurisé sont équipées de brûleurs modulants. Un condenseur sur fumées en acier inox, monté en dérivation effectue le passage direct de l’eau des bassins. Le traitement de l’air s’effectue par CTA DF, à récupération de chaleur, par zones. Afin d’éviter toute condensation, le soufflage de la halle bassin s’effectue sur les parois vitrées. Les locaux techniques sont aérés par bâches tampons à rejet d’air vicié (2 000 m3/h), le local de traitement d’eau et les galeries techniques par VMC. Chaque bassin est équipé d’un dispositif de disconnexion et d’un circuit indépendant de filtration. La désin­-fection se fait par « post-ozonation » en tours de contact acier sous-pression, puis ozonation (75 gr/h).

N°306

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°306

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Reconvertir des bâtiments patrimoniaux

Dossier

Reconvertir des bâtiments patrimoniaux

La reconversion des bâtiments induit de nécessaires adaptations. S’agissant d’édifices patrimoniaux, protégés ou non, l’intervention doit pouvoir faire dialoguer histoire du lieu et nouveaux[…]

Changement de cap pour l'Hôtel de la Marine

Dossier

Changement de cap pour l'Hôtel de la Marine

La Bourse de Commerce entame une autre vie

Dossier

La Bourse de Commerce entame une autre vie

La Samaritaine fait peau neuve

Dossier

La Samaritaine fait peau neuve

Plus d'articles