Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

4. Résidence à énergie positive - Maison de l'Île-de-France, Paris (75)

4. Résidence à énergie positive - Maison de l'Île-de-France, Paris (75)

La façade sud, surplombant le périphérique, est habillée de capteurs solaires thermiques reliés à deux immenses ballons d'eau chaude destinés aux besoins de chaleur et d'ECS.

© ANMA

Au sein de la Cité internationale universitaire de Paris, la Maison de l’Île-de-France est un bâtiment compact, triangulaire, dont la conception répond aux objectifs Zéro Énergie (Zen) qui associent à une démarche bioclimatique les exigences environnementales les plus élevées. Les 142 logements étudiants sont orientés est et ouest sur le parc[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°364

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Coûts de construction - Halles en villages

Coûts de construction - Halles en villages

De récentes halles traversantes, à ossature bois ou mixte bois-métal et bois-pierre, témoignent de la volonté des municipalités de proposer de nouveaux équipements culturels et économiques.

23/01/2019 |
Des dimensions généreuses - coûts halles (5/5)

Des dimensions généreuses - coûts halles (5/5)

Priorité à la ressource locale - coûts halles (4/5)

Priorité à la ressource locale - coûts halles (4/5)

Un espace polyvalent - coûts halles (3/5)

Un espace polyvalent - coûts halles (3/5)

Plus d'articles