abonné

Dossier

4. Résidence à énergie positive - Maison de l'Île-de-France, Paris (75)

4. Résidence à énergie positive - Maison de l'Île-de-France, Paris (75)

La façade sud, surplombant le périphérique, est habillée de capteurs solaires thermiques reliés à deux immenses ballons d'eau chaude destinés aux besoins de chaleur et d'ECS.

© ANMA

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Au sein de la Cité internationale universitaire de Paris, la Maison de l’Île-de-France est un bâtiment compact, triangulaire, dont la conception répond aux objectifs Zéro Énergie (Zen) qui associent à une démarche bioclimatique les exigences environnementales les plus élevées. Les 142 logements étudiants sont orientés est et ouest sur le parc de la Cité U. Certaines parties communes (cuisines collectives) sont regroupées dans la fine proue du bâtiment. La façade sud se déploie largement pour créer une protection acoustique et accueillir un centre de stockage d’énergie intersaisonnier. En toiture, 605 m2 de panneaux photovoltaïques alimentent l’éclairage par Leds. Le système constructif marie ossature béton et façades en panneaux à ossature bois et revêtement métallique plié. Une combinaison qui a permis d’intégrer depuis l’extérieur, avant fermeture de l’enveloppe, les salles de bain traditionnelles préfabriquées.

[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.