Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

Cyrille Maury

Sujets relatifs :

, ,

AVIS D'EXPERTS

Isabelle Collet et Nathalie Letellier, architectes en charge des aménagements intérieurs des résidences Kley

« Créer une ambiance dans le respect des budgets »
« Le bâtiment de Marseille évoquant la cité Radieuse, nous avons choisi comme devise “ Votre cité heureuse ”. Nous avons repris les couleurs primaires de Le Corbusier, valorisé le côté brut du béton et travaillé les matériaux naturels. L'ambiance “ bobo chic ” choisie pour la résidence se décline à travers des évocations du quartier iconique du Panier ou encore des références à l'OM. Pour créer des lieux atypiques et attachants en respectant les budgets, nous chinons beaucoup et faisons de la récupération en détournant les objets : un triporteur, des vieux canapés, des palettes transformées en table basses, des vieux bidons ou, dans la cour, une camionnette Citroën vintage qui sera relookée par les étudiants en espace cocoon. »

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

Les espaces extérieurs sont pensés comme des lieux de convivialité à part entière, tel le grand patio végétalisé de la future résidence Kley, à Marseille (13).

© Kley Marseille

Cuisine ouverte, lounge, terrasse végétalisée… Les espaces communs se développent pour favoriser le vivre et le travailler-ensemble, sans renier les fondamentaux constructifs de résistance et de sécurité.

Face à l'évolution des modes de vie et des méthodes d'enseignement qui remettent au goût du jour le travail en groupe, les résidences étudiantes sont désormais abordées comme des espaces vivants. Cette réflexion sur l'habitat pour la jeunesse se traduit par un travail de conception et d'aménagement exigeant sur les parties communes, comme en témoigne la transformation en cours d'un immeuble de bureaux des années 60, menée par Tangram Architectes pour Kley, à Marseille (13). « Pour des jeunes de 18 à 24 ans, ces équipements sont souvent le théâtre des premiers pas vers l 'autonomie , résume Jean-Baptiste Mortier, PDG de ce groupe pionnier de la résidence étudiante privée, avec cinq établissements ouverts depuis 2015 à Caen (14), Angers (49), Paris-Saclay (91), Rennes (35) et Toulouse (31). L 'objectif est de favoriser leurs études en apportant, d 'une part, une prise en charge de la sécurité, et, d 'autre part, de la convivialité et de la connectivité, à l 'appui de services simplifiant le quotidien et ouverts sur la ville. »

Les 100 m² de l'espace de coworking abriteront des alcôves pour le travail de groupe et une salle avec du mobilier modulable et une exposition plein sud pour favoriser la lumière naturelle.

Office, lounge et coworking

Au cœur du programme marseillais, trois espaces se distinguent. D'abord l'office, dans l'esprit d'une cuisine ouverte avec de grandes tables d'hôtes pouvant accueillir de 20 à 35 personnes, un grand frigo, du matériel de cuisson et de la vaisselle, afin de favoriser les échanges. Ensuite, l'espace lounge, caractérisé par une ambiance design et chaleureuse en accord, chez Kley, avec le thème choisi pour la résidence. Des canapés, des tables basses, des mange-debout, un baby-foot XXL, un mur pour exprimer ses talents artistiques ou encore des grands écrans pour suivre l'infodivertissement et l'actualité de la résidence. L'objectif est de privilégier la lumière naturelle et de prolonger, idéalement, ce lieu de détente par une terrasse aménagée et végétalisée. Enfin, l'espace de coworking prend de l'ampleur avec deux propositions : des box alcôves insonorisés pour travailler à plusieurs devant un écran connecté et des tables pour se retrouver dans une ambiance studieuse et motivante. Le dispositif pouvant être complété par de mini-espaces de réunion dans les étages.

Autres tendances envisageables, selon la localisation de la résidence : la création d'une salle de sport et d'une salle de projection (ajoutée récemment au programme de Marseille). Sans oublier les équipements utiles tels que la buanderie avec machines à laver, à sécher, fers et tables à repasser ou encore les box de stockage, les parkings auto et deux-roues. « Tous ces espaces sont accessibles 24 h/24 et 7 jours/7, sans planning, afin de privilégier les rencontres et les échanges, précise Quentin Misdariis, en charge de l'animation de la future résidence phocéenne. Une page Facebook permet aux étudiants de communiquer entre eux. L ' idée est aussi de travailler avec des ambassadeurs pour relayer les messages et proposer des animations et des services répondant à leurs attentes avec, par exemple, la livraison de fruits et de légumes bio, l 'organisation de cours de cuisine ou des offres d'autopartage. »

Cet immeuble de 11 000 m² des années 60 proposera 340 studios, un appartement de huit chambres en colocation et 700 m² d'espaces partagés.

Services versus rentabilité

Ces aménagements et services générant des charges opérationnelles, l'enjeu est de bien optimiser les surfaces afin que leur impact sur le rendement au mètre carré soit économiquement acceptable. À titre indicatif, les tarifs « tout compris » de Kley Marseille varient, pour une chambre, de 430 à 565 €/mois (dont 35 € de charges), selon l'exposition, l'étage et la vue. « Un ratio moyen d 'environ 1 m² d 'espace commun est alloué par chambre , détaille Jean-Baptiste Mortier.

Par ailleurs, nous sommes très attentifs aux respects des réglementations ERP et PMR, à la performance des ouvrages sur le plan du confort thermique et acoustique, à la résistance des matériaux, à la solidité des équipements ainsi qu'aux questions de sécurité. Si la philosophie repose sur la confiance, des caméras sont présentes dans les espaces communs, les entrées et les sorties avec un contrôle d 'accès par badge, une présence de 9 h à 19 h et un gardiennage le week-end. »

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°369

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Nexity et le Plan Bâtiment Durable s'engagent dans un «green deal»

Nexity et le Plan Bâtiment Durable s'engagent dans un «green deal»

Nexity s'engage d’ici à 2020 à procéder à la rénovation énergétique de 30 copropriétés. Un « Green Deal » vient d’être signé par Philipe[…]

Grhyd, le premier démonstrateur français d’injection d’hydrogène

Grhyd, le premier démonstrateur français d’injection d’hydrogène

La journée BtoBIM 2018 est lancée

La journée BtoBIM 2018 est lancée

Le projet Mermoz.net rend le béton souple

Le projet Mermoz.net rend le béton souple

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX